Aller au contenu principal

Digital : lancement de la marque "MoroccoTech"

Par Nora Jaafar, Publié le 14/01/2022 à 15:31, mis à jour le 14/01/2022 à 16:16
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Digital : lancement de la marque MoroccoTech

Ghita Mezzour, ministre déléguée auprès du chef du gouvernement, chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’Administration, a lancé ce 14 janvier à Rabat l’initiative "MoroccoTech". Cette dernière, qui représente la marque nationale de promotion du secteur digital marocain, est portée par le département de tutelle en partenariat avec la Fédération des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (APEBI), l’AMDIE, l’ADD, la CGEM, l’AUSIM et le Technopark.

Cette nouvelle initiative vise en premier à positionner le Maroc comme destination numérique de choix à l’international. En second, créer une dynamique globale qui profitera à l’ensemble des écosystèmes marocains dans leur transformation numérique. MoroccoTech, issue d’une démarche partenariale publique-privée, est la déclination d’un mouvement mobilisateur et fédérateur des différents acteurs de l’écosystème digital marocain.

Pour Ghita Mezzour, «cette journée est une célébration du digital “Made in Morocco”. Le Maroc est déterminé à s’ériger comme un hub digital régional, à travers la marque MoroccoTech, notamment en valorisant ses atouts de destination tech».

De son côté, Chakib Alj, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), estime que cette nouvelle initiative sera aussi bien portée par le secteur public que par les acteurs privés dans le cadre d’une gouvernance efficace et orientée résultats. Et d’assurer : «La CGEM est parfaitement consciente du rôle d’une transformation technologique réussie pour renforcer la compétitivité et l’attractivité de notre économie à l’international, mais aussi pour accélérer la création d’emplois et de valeur ajoutée, en adéquation avec le Nouveau modèle de développement. Nous travaillerons, avec et à travers l’APEBI, en étroite collaboration avec le ministère de la Transition numérique, l’AMDIE et l’AUSIM pour atteindre les objectifs fixés et positionner notre pays comme l’une des meilleures destinations de technologie et d’innovation du continent et dans le monde».

Le communiqué de presse concernant ce lancement précise que cette nouvelle identité nationale sera dédiée au renforcement du poids du numérique dans l’économie marocaine et la consolidation de son impact positif sur la société. «En effet, seul un “mouvement” collectif peut activer les leviers nécessaires pour le rayonnement et l’attractivité numérique du Royaume», conclut la même source. 

Pourquoi le sommet arabe ne se tiendra pas en mars ?

Le sommet arabe, qui devait se dérouler au mois de mars prochain, a été une nouvelle fois reporté. ...

Maroc-Mali : entretien de Nasser Bourita avec le chef de la diplomatie malienne

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a échangé, jeudi par téléphone, avec le ministre des Affaires étrangères et de la ...

Awrach : attention à l'effet cocotte-minute !

Lancement officiel ce vendredi du programme gouvernemental Awrach pour la création de 250.000 emplo...

Les projets de décret adoptés jeudi par le Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement a adopté deux projets de décret. Le premier est relatif à la composition de la commission nationale chargée de l’application des sanctions prises par le Conseil de sécurité ...

100 premiers jours du gouvernement : les précisions de Aziz Akhannouch

Lors d’une émission spéciale retransmise en différé par Al Aoula et 2M, Aziz Akhannouch, chef de l’...

Sahara : la tournée régionale de De Mistura prend fin, l'Espagne veut intervenir

La tournée régionale de Staffan De Mistura, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unie...