Aller au contenu principal

Maroc-Portugal : un accord sur l'emploi et le séjour des travailleurs marocains

Le Maroc et le Portugal ont signé, mercredi 12 janvier, un accord sur l'emploi et le séjour des travailleurs marocains au Portugal. Deuxième du genre jamais signé par le Portugal, cet accord s'assigne pour objectif de répondre à la demande croissante des travailleurs marocains de bénéficier des opportunités de travail offertes dans le tissu économique portugais.

Par Rédaction LeBrief, Publié le 12/01/2022 à 14:30, mis à jour le 13/01/2022 à 06:06
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Emploi

L'accord signé vise à définir les procédures d’admission et de séjour applicables à des citoyens marocains pour l’exercice d’une activité professionnelle dans la République portugaise, et aussi à renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine de la gestion des flux migratoires réguliers. De ce fait, un certain nombre de dispositions sont stipulées, notamment le processus de sélection et de recrutement des travailleurs, les conditions générales de travail et de formation, le regroupement familial et la sécurité sociale et l’imposition.

Paraphé à l'issue d'un entretien par visioconférence entre Nasser Bourita, ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger et Augusto Santos Silva, ministre d’État et des Affaires Étrangères du Portugal, l'accord s'assigne pour objectif de répondre de manière efficiente à la demande croissante des travailleurs marocains de bénéficier des opportunités de travail offertes au niveau du tissu économique portugais.

 

Lire aussi : Maroc-Portugal : vers la création d’un Conseil économique

En vertu de cet accord, l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences (ANAPEC) et son homologue portugais l’IEFP seront chargées de la mise en œuvre de ses dispositions, sous la supervision des autorités gouvernementales concernées.

 

Ce que prévoit l'accord

Deuxième du genre jamais signé par le Portugal (le premier avec l’Inde), l’accord prévoit l’instauration d’une Commission mixte composée de représentants des autorités compétentes des deux parties (Emploi et Services consulaires) en vue d’assurer le suivi et l’échange d’informations régulières. La cérémonie de signature s’est déroulée en présence de Mohammed Sadiki, ministre de l'Agriculture, de la pêche Maritime, du développement rural et des eaux et forêts et Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Lire aussi : Comment se rendre au Portugal depuis le Maroc ?

Lors de leurs entretiens par visioconférence, Nasser Bourita et Augusto Santos Silva se sont accordés à faire de la 14e session de la Réunion de Haut Niveau, prévue au Portugal, une occasion de donner aux relations bilatérales une impulsion à la hauteur des ambitions partagées, à travers l’exploration de nouvelles opportunités et la création des synergies en termes de chaines de valeurs, promotion des investissements et coopération triangulaire.

Dans le domaine économique, le Maroc et le Portugal ont renforcé leurs relations par la création en novembre dernier d'un conseil d'affaires qui s'assigne pour objectif de recentrer les priorités, de consolider les acquis et d'explorer de nouvelles pistes novatrices pour un partenariat économique avancé. 

Affaire "réseau Bitcoin" : saisie de plus de 2 milliards de centimes à Safi et Marrakech

L’enquête judiciaire concernant l’affaire du "réseau Bitcoin" a conduit à la saisie de plus de deux milliards de centimes dans deux villes du Royaume. En effet, les agents du Bureau national de lut...

Lydec : dépôt imminent d’un projet d’offre publique d’achat

Le dépôt d’un projet d’Offre publique d’achat (OPA) sur Lydec est prévu dans les jours qui viennent, a annoncé mercredi 19 janvier l’entreprise dans un communiqué. «Conformément aux termes de l’art...

HCP : Hausse de 1,4% de l’IPC annuel moyen en 2021

Au terme de l’année 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) du mois de décembre a connu une hausse de 0,1% par rapport au mois précédent. L’IPC annuel moyen aura progressé de 1,4% et l’indicat...

Monétique : hausse de 17,9% du nombre des opérations en 2021

Durant l’année 2021, l’activité monétique a connu une bonne reprise. Son volume global est en progression significative par rapport à l’année écoulée, avec une progression de 17,9% du nombre d’opérati...

De nouvelles nominations à l'issue du Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement du jeudi 20 janvier a approuvé des propositions de nomination à de hautes fonctions. Au niveau du ministère du Transport et de la logistique, Noureddine Dib a été nommé à...

Plan d’urgence pour le tourisme : une lueur d’espoir pour les opérateurs

Le ministère du Tourisme a annoncé ce mardi un plan d’urgence de deux milliards de DH pour le secte...