Temps de lecture : 2 minutes


Sodas : Coca-Cola justifie la hausse de ses prix

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Vous l’avez sans doute remarqué, les prix des plusieurs sodas des différentes marques du groupe Coca-Cola ont connu une augmentation non négligeable. À titre d’exemple, une bouteille de soda en plastique d’un litre est désormais vendue à 7,50 DH, soit 50 centimes de plus.



Ce n’est ni à cause d’une nouvelle taxe « sodas » pour obliger les fabricants à réduire les teneurs en sucre ni la conséquence d’une augmentation de la TIC (Taxe intérieure de consommation) appliquée sur les boissons gazeuses que les prix des limonades ont été revus à la hausse. Les consommateurs ont été surpris par une hausse non annoncée et appliquée durant la basse saison alors que la consommation des sodas est moins importante.



Contactée par Lebrief.ma, Coca-Cola Maroc assure que l’accessibilité de ses boissons au plus grand nombre est une de ses préoccupations premières. «C’est pourquoi depuis plus de 20 ans, nos prix n’ont quasiment pas changé, malgré l’inflation. Nous avions même baissé certains en 2017», ajoute la compagnie. Interrogée sur la récente augmentation des prix, Coca-Cola Maroc précise que cette hausse concerne certains formats et fait suite à l’augmentation mondiale des prix des matières premières.



La compagnie évoque une multiplication par deux du prix par tonne de la résine PET (polyéthylène téréphtalate) sur deux ans et une augmentation du prix par tonne de 56% sur deux ans pour l’aluminium, sans oublier des coûts de transport plus élevés. Coca-Cola certifie qu’elle a, avec ses partenaires embouteilleurs, communiqué l’augmentation à la force de vente, qui a à son tour informé les points de vente.



L’argumentaire de Coca-Cola Maroc sur une flambée des prix des matières premières (plastique et aluminium) tient la route puis plusieurs autres embouteilleurs ont augmenté les prix de leurs produits. Les eaux minérales ou de table de diverses marques ont vu leurs prix augmenter de 50 centimes à 1 DH sans préavis.



 


Phosphates et dérivés : les exportations à plus de 115 MMDH en 2022

Phosphates et dérivés : les exportations à plus de 115 MMDH en 2022

Les ventes des phosphates et dérivés se sont chiffrées à plus de 115,48 milliards de DH (MMDH) en 2022, en forte hausse de 43,9% par rapport à 2021, selon l'Office des changes. Ain…
ONCF : Rabie Khlie présente les projets importants

ONCF : Rabie Khlie présente les projets importants

Le directeur général de l'Office nationale des chemins de fer (ONCF), Rabie Khlie, a présenté au Parlement, le bilan et les perspectives du secteur ferroviaire. Il a révélé que l'O…
Maroc : 10,9 millions de touristes en 2022

Tourisme : 10,9 millions de touristes en 2022

Environ 10,9 millions de touristes ont visité le Maroc durant l'année 2022. La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, a fait cette annonce, mardi 31 janvier, lors de la séance de…
Nouakchott : tenue du Forum économique maroco-mauritanien, fin février

Nouakchott : tenue du Forum économique maroco-mauritanien, fin février

Nouakchott abritera, fin février, le Forum économique maroco-mauritanien. Cette annonce a été faite lors d'une réunion tenue, mercredi 1er février à Nouakchott, entre l’ambassadeur…
Agadir : coup d'envoi officiel de la 6ᵉ édition du Salon international Halieutis

Agadir : coup d’envoi officiel de la 6ᵉ édition du Salon international Halieutis

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, ce mercredi à Agadir, la cérémonie d’inauguration de la sixième édition du Salon International Halieutis. Il était accompagné d…
Agadir abrite la Conférence de haut-niveau de la "Blue Belt Initiative"

Agadir abrite la Conférence de haut-niveau de la « Blue Belt Initiative »

La deuxième édition de la Conférence de haut-niveau de l'Initiative de la ceinture bleue "Blue Belt Initiative (BBI)" s’est tenue le 31 janvier à Agadir. Cet évènement a eu lieu so…
BAM : la masse monétaire augmente de 8% en décembre 2022

BAM : la masse monétaire augmente de 8% en décembre 2022

L'agrégat de monnaie M3, qui représente la masse monétaire, a affiché, en glissement annuel, une hausse de 8% en décembre 2022, contre 6,7% un mois auparavant, selon Bank Al-Maghri…
Sardine en conserve : le Maroc est le premier exportateur

Sardine en conserve : le Maroc est le premier exportateur

Le Maroc est le premier exportateur de sardine en conserve au monde. Son volume d'exportation était estimé à 152.137 tonnes (T) en 2022, soit une valeur d'environ 5,9 milliards de …