Temps de lecture : 3 minutes


ONU/Droit de l’Homme : les vaccins ne doivent pas être administrés de force

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Michelle Bachelet, haute-commissaire des Nations Unies (ONU) aux droits de l’Homme, a révélé des chiffres accablants sur la vaccination contre la Covid-19 lors d’un séminaire sur les bonnes pratiques, les principaux défis et les nouveaux développements concernant l’accès aux médicaments et aux vaccins. Alors que seulement 8% des adultes ont reçu la première dose du vaccin contre le virus dans les pays à faible revenu, 65% l’ont reçue dans les pays à revenu élevé, s’est indignée la responsable onusienne, qualifiant cette distribution d’«injuste et immorale».




Lire aussi : Covid-19 : une nouvelle flambée épidémique, l’OMS s’inquiète




Bachelet a fait part lors de son intervention de ses inquiétudes concernant le nouveau variant Omicron, soulignant qu’en raison de l’iniquité vaccinale, «de nouvelles souches sont susceptibles d’apparaître parmi des populations largement non vaccinées, ce qui constitue une menace pour tous». Elle a plaidé pour l’urgence de parvenir à une immunité mondiale, notant que «l’absence d’accès et de distribution universelle et équitable des vaccins à l’heure actuelle prolonge la pandémie. Une pandémie qui est une crise mondiale majeure, et qui exige une réponse unie et mondiale».



Lors de son allocution, la responsable a également mis l’accent sur les politiques qui rendent les vaccins obligatoires, notant que «si toutes les personnes n’ont pas un accès réel et pratique aux vaccins, les exigences en matière de vaccins ne seront pas conformes aux principes fondamentaux des droits de l’Homme, que sont l’égalité et la non-discrimination». Elle a insisté sur le fait qu’en aucun cas un vaccin ne doit être administré de force et que les sanctions résultant du refus de se conformer à une politique de vaccination obligatoire doivent être «proportionnées et soumises au contrôle des autorités judiciaires». Pour Michelle Bachelet, cette mesure ne doit être employée que lorsqu’elle est nécessaire «pour atteindre des objectifs impérieux de santé publique (…) et lorsque des mesures moins intrusives telles que le port de masques et la distanciation sociale n’ont pas permis de répondre à ces besoins sanitaires»




Lire aussi : OMS-Covid : le débat sur la 3e dose et la protection des enfants




Enfin, Bachelet a conclu son discours en indiquant que «les ordonnances de vaccination doivent respecter les principes de légalité, de nécessité, de proportionnalité et de non-discrimination», notant que les vaccins doivent être suffisamment sécurisés et efficaces pour atteindre les objectifs de santé publique.

 


Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …
FMI : alerte sur une "année difficile" pour l'économie mondiale

FMI : 2023, une « année difficile » pour l’économie mondiale

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a averti que l'économie mondiale est confrontée à «une année difficile, plus difficile que l'an…