Aller au contenu principal

Agressions du personnel médical : Aït Taleb met en place un dispositif juridique

Par Nora Jaafar, Publié le 27/10/2021 à 11:32, mis à jour le 27/10/2021 à 14:04
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Agressions du personnel médical : Aït Taleb annonce un nouveau dispositif juridique

Afin d’assurer la protection du personnel de la santé et des employés du secteur contre des agressions lors de l’exercice de leurs fonctions, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a souligné dans une lettre, qu’un nouveau dispositif juridique a été mis en place dans ce sens. Ce dernier sera géré par la direction de la réglementation et du contentieux de la tutelle. Ainsi, dans une correspondance adressée aux différentes directions de son département, Aït Taleb a insisté sur l’importance de l’application des procédures de poursuites judiciaires dans les cas d’agressions des travailleurs du secteur. Il a aussi appelé au recours aux mécanismes nécessaires pour une intervention d’urgence en cas de violence verbale ou physique. Selon le ministre, l’objectif de ce dispositif est de préserver la sécurité du personnel de la santé et des employés du secteur dans leurs lieux de travail, ainsi que celle des malades et des accompagnateurs.

Ladite note comprenait également plusieurs autres mesures, notamment la nécessité de coordonner avec les services de la sûreté pour garantir une intervention rapide en cas d’incident et de mettre à leur disposition un local au sein même des hôpitaux. La lettre du ministre appelle aussi à l’élaboration d’un dispositif d’accompagnement psychologique des employés agressés, à la prise en charge, par la tutelle, de leurs frais d’hospitalisation et de traitement, et à leur fournir des attestations définissant la nature de l’agression qu’ils ont subie. Les deux dernières mesures évoquées dans ladite note concernent l’orientation des personnes agressées vers l’option de poursuites des leurs agresseurs en justice et la rédaction d’un rapport officiel, en langue arabe, détaillant les faits. Ce document sera directement transféré à la direction de la réglementation et du contentieux du ministère.

Covid-19 : le Comité scientifique et technique appelle à rouvrir les frontières

Le Comité d’urgence du règlement sanitaire international de l’OMS a recommandé aux pays d’ouvrir le...

Les agences de voyages interpellent de nouveau le ministère de Tourisme

Affectées par la fermeture des frontières et l’arrêt de leur activité en raison des mesures de prévention contre la pandémie de la Covid-19, les agences de voyages expriment une nouvelle fois leurs dé...

Le 26 janvier 1926 : naissance de la télévision

Il y a 96 ans, devant la Royal Institution à Londres, on distingue sur un écran la silhouette d’un personnage filmé au même moment. L’image est peut-être de mauvaise qualité, mais elle donne à voir ce...

Des chutes de neige dans plusieurs provinces du Maroc

Des chutes de neige sont attendues du mercredi 26 au vendredi 28 dans plusieurs provinces du royaume. Dans un bulletin spécial de niveau orange, la direction générale de la Météorologie (DGM) préci...

Nasser Bourita rencontre le S.G du Conseil de coopération du Golfe

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, s’est entretenu, mercredi par visioconférence, avec le secrétaire général du Co...

Lutte contre la corruption : le Maroc a du chemin à parcourir

Le Maroc perd une place dans le dernier Indice de perception de la corruption de Transparency Inter...