Aller au contenu principal

#b7arblaplastic : le hashtag lancé par la Fondation Mohammed VI

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, présidée par la Princesse Lalla Hasnaa, lance cet été le hashtag #b7arblaplastic, pour sensibiliser quant aux dangers des déchets plastiques sur les océans.

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/06/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

« À ce rythme, d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans la mer. AGISSONS ! »

 

C’est l’un des slogans qu’on peut lire sur les images diffusées sur les réseaux sociaux via le hashtag #b7arblaplastic lancé par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement.

 

La fondation, présidée par la Princesse Lalla Hasnaa, se mobilise contre les déchets plastiques dans les océans à travers une nouvelle campagne de sensibilisation, placée sous le hashtag #b7arblaplastic ( plages sans plastique).

 

L’accumulation de plastique dans nos océans et sur nos plages est devenue une crise mondiale. Des milliards de tonnes de plastique sont retrouvés dans les convergences tourbillonnantes qui représentent environ 40 % des surfaces océaniques de la planète.

 

À ce rythme, le plastique devrait dépasser le nombre des poissons d’ici 2050, déplore la fondation marocaine suite à la publication d’une étude alarmante de WWF (Fonds mondial pour la nature), sur la pollution plastique en Méditerranée.

 

Même si vous vivez à des centaines de kilomètres de la côte, le plastique que vous jetez pourrait se frayer un chemin vers la mer. Une fois dans l’océan, le plastique se décompose très lentement, et est extrêmement nocif pour la faune et la flore marines.

 

Des milliers d’oiseaux et de tortues de mer, de phoques et d’autres mammifères marins sont tués chaque année suite à la consommation de particules de plastique.

 

Largement partagée par les instances marocaines, comme WWF Maroc, 2M ou encore Maroc Telecom, cette nouvelle campagne vise à alerter sur les dangers de la pollution plastique dans les océans.

 

 

 

 

 

Il s’agit de la première phase de sensibilisation de la campagne #b7arblaplastic contre la pollution plastique dans les océans.

 

Le Maroc évolue vers un développement durable plus efficient. Rappelons que, selon un indice qui classe les efforts d’un pays en matière de prévention du changement climatique (2019 Climate Change Performance Index), le Maroc est le deuxième pays le plus performant au monde — battu seulement par la Suède — et le seul pays africain à avoir atteint un niveau aussi « élevé » dans ce classement.

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...