Aller au contenu principal

Enquête russe : Mueller témoigne au Congrès le 17 juillet prochain

Par Nora Jaafar, Publié le 26/06/2019 à 15:42, mis à jour le 06/01/2021 à 10:28
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Robert Mueller témoignera devant le Congrès le 17 juillet, après que les démocrates l’ont invité à comparaître devant la Chambre des représentants, une invitation qui oblige l’avocat spécial réticent à répondre publiquement pour la première fois à des questions sur son enquête de 22 mois sur le président Donald Trump.

Le Comité judiciaire et le Comité du renseignement de la Chambre des représentants ont annoncé ce mardi que Mueller avait accepté de témoigner après avoir reçu des assignations à comparaître devant les deux groupes le mois prochain.


Le témoignage de Mueller est l’audience la plus attendue du Congrès. Elle marquera un moment important pour les démocrates parlementaires qui se sont débattus pour savoir s’ils devaient se lancer dans un processus de destitution, qui divise les politiques américains, à cause de l’enquête Mueller et la censure des investigations par la Maison-Blanche.

Trump a réagi comme d’habitude sur Twitter dénonçant un « harcèlement présidentiel ! »

Les assignations à comparaître de Mueller sont le résultat de plusieurs semaines de négociations entre les démocrates, l’équipe du conseil spécial et le ministère de la Justice. Les démocrates ont appelé Mueller à témoigner après qu’il ait déclaré publiquement le mois dernier qu’il souhaitait s’éloigner du dossier et que tout ce qu’il avait à dire était écrit noir sur blanc dans son rapport de 448 pages.

 

« Il était et est toujours très réticent à venir témoigner, mais il a néanmoins accepté de respecter l’invitation à comparaître », a déclaré Schiff à CNN mardi soir.

 

Schiff a déclaré que les comités interrogeraient Mueller le même jour, mais séparément et que son comité avait également l’intention de collecte le témoignage du personnel de l’avocat à huis clos après l’audience publique afin de discuter des détails de l’enquête relatifs au contre-espionnage.

 

Dans une lettre adressée à Mueller, les démocrates ont déclaré qu’ils comprenaient ses préoccupations au sujet de ses investigations en cours qui lui avaient été renvoyées par le conseil spécial, mais ils estimaient que son témoignage est essentiel pour compléter les éléments de l’enquête.

 

Le rapport de Mueller a été rédigé en deux parties : un volume sur l’ingérence électorale russe et un autre sur l’obstruction.

 

Dans le premier volume, le conseiller spécial n’a pas évoqué le complot criminel entre la campagne Trump et le gouvernement russe, mais il détaille de nombreux contacts entre les russes et les membres de l’équipe de Trump. Le deuxième volume met la lumière sur une douzaine d’épisodes d’obstruction à la justice.

Sahara : l'Espagne appelle à parvenir à une solution «mutuellement acceptable»

Lors d'un discours prononcé ce mercredi 22 septembre devant l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU), le chef du gouvernement espagnol Pedro Sánchez, a défendu la nécessité de parvenir à une solut...

Crise des sous-marins : tout ce qu’il faut savoir

Dans ce podcast, Elise Vincent, journaliste chargée de la défense au Monde, revient sur les détails de l’affaire actuelle des sous-marins. Elle explique ainsi pourquoi la rupture du contrat entre la F...

Qui sont les grands perdants de la crise des sous-marins ?

Voilà une semaine que la crise des sous-marins a explosé entre la France, l'Australie et les États-Unis. Depuis, l'hexagone a rappelé ses ambassadeurs des deux pays et le président américain Joe Biden...

Quelle Allemagne après Merkel ?

Après 16 ans de pouvoir, la chancelière allemande Angela Merkel quitte sa fonction. L’Allemagne va voter ce 26 septembre pour renouveler ses députés et désigner qui succèdera à la chancelière inoxydab...

Le Maroc candidat pour la présidence de la 6e Assemblée de l'ONU pour l’Environnement

Le 16 septembre dernier, Aziz Rabbah, ministre sortant de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a pris part à la 18e Conférence ministérielle africaine sur l’Environnement. Tenue virtuellement s...

AG de l’ONU : la nouvelle doctrine de politique étrangère de Joe Biden

Le président américain Joe Biden a prononcé ce mardi son premier discours devant l’Assemblée générale des Nations unies. Cette allocution intervient alors que les États-Unis connaissent une escalade d...