Aller au contenu principal

Le Maroc étudie les 130 000 candidatures au service militaire

Par Nora Jaafar, Publié le 26/06/2019 à 13:43, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le Ministère marocain de l’Intérieur et les administrations associées examinent actuellement plus de 130 000 formulaires de demande de service militaire émanant de jeunes Marocains âgés de 19 à 25 ans. Ces formulaires comprennent 13 000 candidatures de jeunes femmes.

 

Les administrations examinent également 30 000 demandes d’exemption présentées par des candidats qui souhaitent se retirer. Malgré cela, le nombre des postulants au service militaire dépasse de loin le quota annuel, que le ministère de l’Intérieur a fixé à 10 000 cette année, puis porté à 15 000.

 

Le ministère de l’Intérieur a lancé les opérations de recrutement du service militaire le 9 avril dernier, les formulaires devaient être remis avant le 7 juin. En vertu d’une loi adoptée en février 2019, 15 000 jeunes marocains ont reçu des notifications de service militaire obligatoire, leur demandant de s’inscrire sur un nouveau portail en ligne.

 

Les recrues potentielles pouvaient également présenter des demandes d’exemption dans les 20 jours suivants la réception de l’avis de conscription, pour des raisons de santé, de famille ou d’études.

 

Les jeunes qui n’ont pas reçu d’invitation au service obligatoire, mais qui souhaitaient néanmoins intégrer l’armée ont également pu s’inscrire par le biais le portail en ligne.

 

Le nombre des candidatures, qui dépasse de loin le quota de conscription, montre que la jeunesse marocaine est très intéressée par le service militaire.

 

Pendant l’année, les participants recevront une rémunération mensuellement, entre 2 100 dirhams et 1 050 dirhams en fonction de leur grade. L’armée prend également en charge les frais de logement, de nourriture et de transport pendant toute la durée de la formation.

Maroc-Espagne : des migrants clandestins marocains encore à Sebta

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouverneme...

Un dîner en l'honneur de la délégation du Hamas

Dans son journal télévisé arabophone de 21h, la première chaine de télévision marocaine a révélé que le roi Mohammed VI a offert un dîner en l’honneur d’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, a...

Élections 2021 : une commission de suivi créée

Sur instructions royales, la commission centrale chargée du suivi des élections a été créée ce mard...

Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Convié par le Parti de la justice et du développement (PJD), Ismail Haniyeh, chef du mouvement pale...

Le Conseil de coopération du Golfe exprime son soutien au Maroc

Ce mercredi 16 juin à Riyad, le conseil ministériel du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a tenu sa 148e session. À l’issue de cette réunion, le CCG a publié un communiqué dans lequel il souligne l...

Arrivée du chef du mouvement Hamas au Maroc

Une première. Ce mercredi 16 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, ainsi que d’autres politiciens marocains ont reçu Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, accompagné par une...