Aller au contenu principal

Des milliers de gens protestent à Rabat contre le Sommet du Bahreïn

Par H.L.B, Publié le 24/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Des milliers de Marocains se sont rassemblés hier à Rabat pour protester contre « L’Accord du Siècle » et la prochaine conférence « De la Paix à la Prospérité » du Bahreïn.

 

Le séminaire se tiendra dans la capitale Manama les 25 et 26 juin pour discuter de l’aspect économique de « L’Accord du Siècle », un plan de paix préparé par l’administration Trump. Il est extrêmement impopulaire parce qu’en vertu de l’accord, les Palestiniens devraient faire des concessions injustes en faveur d’Israël, notamment sur la question du statut de Jérusalem-Est occupée et le droit d’y retourner.

 

La marche, organisée par huit organisations de la société civile marocaine sous le slogan « Pour la Palestine, contre l’accord de la honte, contre l’atelier de trahison du Bahreïn » a démarré de Bab El Had en direction du Parlement.

 

Les ONG, les syndicats et les organes politiques ont dénoncé la tentative de l’administration américaine de mettre en œuvre le soi-disant accord du siècle, et ont crié « le peuple rejette l’accord » et « le peuple veut libérer la Palestine ».

 

Les manifestants ont critiqué le respect de l’accord par plusieurs pays arabes et ont brûlé le drapeau israélien. Ils ont exigé que le gouvernement s’y oppose et ont pris des photos de la mosquée Al-Aqsa pour exprimer leur solidarité avec le peuple palestinien.

 

Un certain nombre de militants ont condamné la mort de Mohamed Morsi, l’ancien président égyptien.

 

Mustapha El-Khalfi, porte-parole du gouvernement marocain, n’a ni confirmé ni nié sa participation au prochain atelier.

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Le roi Mohammed VI dissuade El Mostapha Ramid de démissionner

Ce lundi 1er mars, El Mostapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’homme et des relations avec le Parlement, a affirmé qu’il ne quitte plus le gouvernement de Saad Dine El Otmani. C’est...

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune le 4 mars

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie devrait inaugurer son Consulat général à Laâyoune, a indiqué une source diplomatique. Il s’agit du troisième pays du Golfe et du quatrième pays musulman à ouvrir une repré...

Crise au PJD : démissions de deux figures phares du parti

Moins de 24 heures après la démission d'El Mostapha Ramid, ministre d’État en charge des droits de ...

Chambre des représentants : ouverture mardi d’une session extraordinaire

Ce mardi 2 mars, la Chambre des représentants tiendra une séance plénière consacrée à l’ouverture d’une session extraordinaire de cette institution. Dédiée à l’examen de textes de loi à caractère urge...

Gouvernement : le ministre Ramid rend son tablier

Démission surprise du ministre d'État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, El Mostafa Ramid. Ce dernier a présenté, ce vendredi 26 février, sa démission de son poste. Dans ...