Aller au contenu principal

Découverte de deux nouvelles planètes habitables

Les astronomes ont repéré deux planètes en orbite autour d'une étoile proche qui répondent à peu près à toutes les exigences en matière d'habitation.

Par Khansaa Bahra, Publié le 24/06/2019, mis à jour le 06/01/2021          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

Les astronomes ont repéré deux planètes qui ont presque exactement la même masse que la Terre.

 

Elles ont des milliards d’années, ce qui signifie qu’elles auraient eu assez de temps pour évoluer. Elles tournent autour de leur étoile à une distance qui pourrait supporter le débit d’eau et les températures habitables.

 

Les deux planètes gravitent autour de l’étoile de Teegarden, une ancienne étoile située à 12 années-lumière de la Terre (équivalentes à 113 523 125 760 000 km).

 

L’étoile de Teegarden est la 24e plus proche de notre système solaire et la quatrième disposant de planètes potentiellement habitables.

 

Les scientifiques disent que l’une des deux planètes, Teegarden B, a 60 % de chances d’avoir un environnement de surface avec une température comprise entre 0 et 50 °C.

 

La température de surface devrait être proche de 28 °C, mais pourrait être supérieure ou inférieure en fonction de sa composition. Elle est également la planète avec l’indice de similarité terrestre (ESI) le plus élevé découverte jusqu’à présent.

 

Ces recherches, publiées dans la revue « Astronomy and Astrophysics », révèlent que l’étoile de Teegarden semble être stable, sans grandes éruptions solaires ni autre activité susceptible de menacer le potentiel de vie des deux candidats prometteurs.

 

Si les vitesses d’orbite et de rotation estimées sont précises, et si aucun facteur inattendu dans le système solaire ne perturbe les calculs des astronomes, les deux planètes de Teegarden pourraient héberger des environnements rocheux et des flaques d’eau.

 

Cependant, pour le moment, toutes ces hypothèses sont des estimations et non des observations.

 

Ces découvertes font partie des efforts des astronomes visant à localiser des planètes potentiellement vitales afin de perfectionner les technologies d’observation et de recherche, telles que les télescopes à haute puissance, pour en apprendre davantage sur elles.

Santé : vers un développement optimal du secteur ?

Khalid Aït Taleb est intervenu ce mardi à la Chambre des conseillers. Le ministre de la Santé a sou...

Coding : Mehdi Alaoui et Zouheir Lakhdissi encadrent les jeunes talents

Deux grandes figures du digital au Maroc prendront part à la finale du 1er Hackathon de coding organisé le vendredi 7 mai à Deroua par le Groupe scolaire Valériane.  Il s'agit de Mehdi Al...

Le cinéma marocain en pleine crise

Dans ce podcast, TelQuel s'intéresse à la situation du cinéma marocain pendant la Covid-19. Les réalisateurs et producteurs marocains ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture Othman El...

Comment surmonter la peur du conflit ?

Négocier, formuler une réclamation ou faire un feedback à un collègue n’est pas chose facile pour tout le monde. Certains tournent et retournent leurs phrases dans tous les sens pour communiquer un me...

Le repli sur soi, est-ce un mal-être ?

Le repli sur soi est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, Hélène Decommer et Jean-Laurent Cassely parlent du cocooning comme idéal ...

Nouveau variant indien : origines, spécificités et dangers

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi la détection de deux premiers cas du variant indien de ...