Afghanistan : les talibans continuent de gagner du terrain

Temps de lecture : 3 minutes


Afghanistan : les talibans gagnent du terrain alors que les troupes américaines rentrent aux USA

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Les talibans ont déclaré ce vendredi avoir pris le contrôle d’un important poste frontalier près de l’Iran. Le groupe rebelle a conquis plus d’un tiers des 400 circonscriptions du pays depuis que les États-Unis ont accéléré le retrait définitif de leurs forces au début du mois de mai (déjà accomplie à 90%), les insurgés détenant désormais un arc de territoire allant de la frontière iranienne à la frontière chinoise. Tareq Arian, porte-parole du ministère de l’Intérieur, a déclaré à l’AFP que des efforts sont en cours pour reprendre Islam Qala, la principale voie d’échange entre l’Afghanistan et l’Iran, alors que les talibans continuent de gagner du terrain dans le pays. Il a affirmé que «toutes les forces de sécurité afghanes, y compris les unités frontalières, sont présentes dans cette zone, et des efforts sont en cours pour reprendre le site».



Après que les talibans ont mis en déroute une grande partie du nord de l’Afghanistan ces dernières semaines, le gouvernement ne contrôle pratiquement plus qu’une myriade de régions provinciales qui doivent être largement renforcées et réapprovisionnées par voie aérienne. L’armée de l’air afghane a déjà été mise à rude épreuve avant que l’offensive fulgurante des talibans ne submerge les positions du gouvernement dans le Nord et l’Ouest du pays, ce qui risque d’accentuer la pression sur ses avions et ses pilotes limités.



De son côté, Joe Biden, président des États-Unis, a déclaré ce jeudi 8 juillet que la mission militaire américaine prendra fin le 31 août après avoir «atteint» ses objectifs, et ce, près de 20 ans après son instauration. Cependant, il a admis qu’il était «hautement improbable» que Kaboul soit en mesure de contrôler l’ensemble du pays. Par ailleurs, il a souligné à propos de la poursuite de la mission dans le pays que «le statu quo n’est pas une option». «Je n’enverrai pas une autre génération d’Américains faire la guerre en Afghanistan», a-t-il assuré. Biden a expliqué que les États-Unis «ne sont pas allés en Afghanistan pour construire une nation» et que seul le peuple afghan devrait déterminer son avenir. Et d’ajouter que «la probabilité qu’il y ait un gouvernement unifié en Afghanistan contrôlant l’ensemble du pays est hautement improbable». Le président a toutefois assuré que les autorités afghanes avaient «la capacité» d’assurer la continuité du gouvernement. De plus, il a promis que le soutien de son pays au peuple afghan allait «perdurer», Washington ayant prévu de maintenir sur place quelque 650 soldats de la force de protection de l’ambassade américaine située à Kaboul.


Afghanistan, Joe Biden, talibans, États-Unis

Recommandé pour vous

Le G7 au chevet de Kiev

Temps de lecture : 2 minutes

Les pays du G7, réunis en sommet en Allemagne depuis dimanche et pour trois jours,  ont promis lundi «de continuer à fournir un soutien financ…

Melilia : plus de 2.000 migrants tentent d’entrer dans la ville occupée

Temps de lecture : 1 minute

Près de 2.000 migrants ont essayé d’entrer, vendredi 24 juin, à Melilia en franchissant de force la barrière des postes-frontière.

Kiev «attend le feu vert» pour sa candidature à l’UE

Temps de lecture : 2 minutes

Le chef de l’administration présidentielle ukrainienne Andriy Yermak a souligné que «l’objectif clair est l’adhésion à part entière à l’Union …

Mort de Maradona : des professionnels de la santé jugés pour homicide involontaire

Temps de lecture : 2 minutes

Un procès s’ouvrira prochainement en Argentine contre huit professionnels de la santé pour homicide involontaire dans le cadre de l’affaire de…

Médecins sans frontières dénonce un «niveau choquant» de souffrance causée aux civils ukrainiens

Temps de lecture : 2 minutes

Alors que les combats continuent de faire rage en Ukraine, Médecins sans frontières (MSF) a dénoncé mercredi un «niveau choquant» de souffranc…

Des centaines de victimes après un séisme en Afghanistan

Temps de lecture : 1 minute

Près de 300 personnes sont mortes lors d’un séisme de magnitude 5,9 qui a frappé la province de Paktita, dans le sud-est de l’Afgha…

«Une guerre coloniale» , Zelensky veut rallier l’Afrique à la cause ukrainienne

Temps de lecture : 3 minutes

Volodymyr Zelensky s’est exprimé lundi 20 juin à huis clos devant le bureau élargi de l’Union africaine (UA), lors d’une réunion virtuelle à l…

Guerre en Ukraine : Moscou intensifie ses offensives

Temps de lecture : 2 minutes

Dans un message vidéo diffusé dimanche soir, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déclaré qu’il s’attendait à une «activité hostile p…

Une situation « extrêmement alarmante » dans l’Est de l’Ukraine, pour qui Bruxelles recommande le statut officiel de candidature européenne

Temps de lecture : 4 minutes

Alors que les combats entre armées ukrainienne et russe continuent à faire rage dans l’est du pays, «la situation humanitaire, en particulier …

Affaire Brahim Saadoun : la Cour européenne des droits de l’Homme demande à la Russie de ne pas exécuter le jeune marocain

Temps de lecture : 2 minutes

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a demandé jeudi à Moscou de ne pas exécuter Brahim Saadoun, l’étudiant marocain condamné à la …

Funérailles de Shireen Abu Akleh : la police israélienne conclut son enquête, sans révéler les conclusions

Temps de lecture : 2 minutes

Jeudi, la police israélienne a annoncé avoir bouclé son enquête interne sur son intervention lors des obsèques de la journaliste palestino-amé…

Paris, Berlin, Rome et Bucarest soutiennent les ambitions européennes de Kiev

Temps de lecture : 5 minutes

Le président français, Emmanuel Macron, le chancelier allemand, Olaf Scholz, le président du conseil italien, Mario Draghi, et le président ro…