Aller au contenu principal

Covid-19 : que sait-on sur le variant Delta ?

Depuis quelques jours, la propagation d’un nouveau variant de la Covid-19 vient donner du fil à retordre aux scientifiques de la planète. Il s’agit du nouveau variant Delta. Identifiée une première fois en Inde, cette souche a été détectée dans 74 pays à travers le monde, dont 14 pays africains. Il est considéré aujourd’hui comme le variant dominant au Royaume-Uni et pourrait bientôt devenir le variant dominant dans le monde. Zoom sur ce variant, ses origines et ses dangers.

Par Mohamed Laabi, Publié le 24/06/2021 à 16:58, mis à jour le 24/06/2021 à 20:33          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Le variant a été détecté dans plus de 70 pays dans le monde © DR

Halte au variant indien Delta et son dérivé Delta plus ! Ce nouveau variant préoccupe les épidémiologistes et professeurs de la santé à travers le monde en raison du niveau élevé de sa contagiosité. Ce variant, qui se propage rapidement, a été détecté pour l’heure dans 74 pays, dont 14 pays africains. Il serait 60 fois plus contagieux que le variant anglais et quand il infecte une personne le risque d’hospitalisation deviendrait plus important (sauf quand on est vacciné).

Lire aussi : Covid-19 : le variant Delta devient de plus en plus menaçant

Selon le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC), le variant Delta devrait atteindre 90% des nouveaux cas d’infection à la Covid-19 dans l’Union européenne d’ici fin août et pourrait bientôt devenir le variant dominant dans le monde.

 

Une bonne protection pour les vaccinés AstraZeneca et Pfizer

Selon des données publiées lundi dans The Lancet, les vaccins contre la Covid-19 développés par AstraZeneca et l’alliance Pfizer-BioNTech restent efficaces contre le variant Delta. Deux semaines après la deuxième dose, le vaccin Pfizer/BioNTech serait efficace à 88% contre la forme symptomatique de la Covid-19 provoquée par le variant Delta. L’efficacité d’AstraZeneca contre ce variant a, quant à elle, été évaluée à 66%. Aucune précision n’a été donnée sur le degré de protection des autres vaccins.

En France, le variant Delta représente entre 9% et 10% des nouvelles contaminations. L’Hexagone envisage de vacciner plus vite sa population pour “gagner du temps” face à ce nouveau variant. Les autorités ont décidé de réduire à trois semaines, dès le 16 juin, l’écart entre les deux doses de vaccins Pfizer/BioNTech et Moderna (contre un minimum de cinq semaines auparavant).

 

Quels sont les symptômes de la variante Delta ?

Les symptômes les plus fréquents sont les maux de tête, les maux de gorge et l’écoulement nasal. Selon les experts, les jeunes qui contractent le variant Delta peuvent avoir "l’impression d’avoir un mauvais rhume". Ils appellent à la vigilance. Les symptômes de cette souche ne correspondent pas à ceux de la Covid-19 (la toux, la fièvre et la perte d’odorat ou de goût), selon les données des experts recueillis auprès de milliers de personnes qui enregistrent leurs symptômes dans une application dédiée à cet effet.

 

Une transmission plus forte chez les enfants et les jeunes ?

Selon une étude britannique, vu que le monde entier s’est plus concentré sur l’immunisation des adultes et des personnes vulnérables, les enfants et les adolescents sont désormais plus exposés à la Covid-19 et à ses variants. D’ailleurs, au Royaume-Uni et en Israël, des clusters ont été détectés dans les écoles.

Lire aussi : Inde : progression du variant Covid-19 double mutant

Les infections sont également plus fréquentes chez les jeunes et les enfants que chez les personnes âgées en raison de leur mobilité et de leur irrespect des mesures de prévention. Au Maroc, depuis la détection le 3 mai dernier de deux cas de contamination au variant indien, aucune communication n’a été faite quant à l’évolution de leur état de santé. De plus, aucune donnée récente sur le nombre de cas découverts dans le Royaume n’a été mentionnée.

Une chose est sûre, la prudence doit être au rendez-vous, puisque le Maroc est encore loin d’atteindre son objectif d’immunité collective (vacciner 80% de la population de plus de 18 ans). Le nombre de personnes ayant reçu les deux doses du vaccin anti-Covid-19 ne dépasse pas aujourd’hui les neuf millions (8.675.529 personnes plus exactement). Restons vigilants !

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...