Aller au contenu principal

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/06/2021 à 09:46, mis à jour le 18/06/2021 à 17:41          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Frappe israélienne au nord de Gaza, le 17 juin 2021 © Mohammed Salem, Reuters

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État hébreu ayant déclenché une dizaine d’incendies dans le sud du pays. L’armée a affirmé avoir ciblé un site militaire du Hamas et un site de lancement de roquettes, situés respectivement à Gaza et à Khan Younès. Tsahal a déclaré qu’elle «continuerait à détruire les structures militaires du Hamas» et qu’elle considérait le groupe armé palestinien «responsable de ce qui arrive dans la bande de Gaza». Selon l’AFP, après ces frappes israéliennes, des militants de la brigade Al-Qassam, branche armée du Hamas, «ont tiré à la mitrailleuse» vers des villages israéliens ceinturant la bande de Gaza et des drones patrouillant le ciel.

C’est la deuxième fois qu’Israël mène des frappes aériennes contre Gaza depuis le début de la semaine.

Lire aussi : Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Il s'agit également des deuxièmes tirs depuis l’instauration d’un cessez-le-feu en mai. Cette trêve avait marqué la fin de la guerre de 11 jours qui avait coûté la vie à 260 Palestiniens et 13 Israéliens le mois dernier. Ces frappes surviennent alors même que les Nations Unies (ONU) et l’Égypte tentent de consolider ce cessez-le-feu fragile.

Lire aussi : Gaza : un cessez-le-feu de façade, mais toujours autant de désaccords

Ces tirs interviennent également alors qu’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas, accompagné par une délégation comprenant cinq hauts responsables de son mouvement, effectue sa première visite au Maroc, à l’invitation du parti de la Justice et du Développement (PJD).

Lire aussi : Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Lady Di, portrait d’une rebelle

Surnommée la princesse des cœurs, Diana Spencer n’était pas une Princesse comme les autres. Fille d’Albert Spencer, vicomte d’Althorp et de Frances Burke Roche, elle est la descendante de la duchesse ...

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...