Aller au contenu principal

Sahara : le plan d’autonomie est la seule et unique solution, selon Omar Hilale

Par Nora Jaafar, Publié le 16/06/2021 à 10:43, mis à jour le 16/06/2021 à 18:55          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Sahara : le plan d’autonomie est la seule et unique solution, selon Omar Hilale

Dans un discours prononcé lundi devant le Comité des 24 de l’Organisation des Nations unies (ONU), le représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a réaffirmé que le plan d’autonomie marocain est la «seule et unique» solution viable au conflit du Sahara. «Le Maroc réitère fermement que la solution politique, réaliste, pragmatique, durable et accommodante demandée par le Conseil de sécurité ne peut être élaborée que dans le respect de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et de l’unité nationale du Maroc», a souligné Hilale. Il a ajouté que cela ne peut être réalisé que sur la base du plan d’autonomie marocain.

Le diplomate marocain a précisé que l’initiative marocaine «bénéficie du soutien total de la population du Sahara marocain et de la communauté internationale». Il a également indiqué que toutes les dernières résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU (CSNU) sont en accord avec le plan d’autonomie du Maroc. Il a évoqué dans ce sens les résolutions 2468, 2494 et 2548 comme l’illustration à la fois de l’engagement du Royaume dans le processus politique mené par l’ONU et du soutien de l’ONU à la position du Royaume.

Depuis que le Maroc a soumis son initiative d’autonomie en 2007, a soutenu Hilal, tous les rapports et résolutions de l’ONU ont décrit le plan marocain comme une proposition sérieuse et crédible pour mettre fin à l’impasse politique de plusieurs décennies au Sahara. Ledit plan suggère de faire de la région du Sahara un territoire semi-autonome sous la souveraineté du Maroc. Il cherche aussi à permettre aux habitants de la région de gérer leurs secteurs sociaux, économiques et politiques tandis que le Maroc s’occupera de la défense et de la diplomatie.

De plus, Hilale a fait valoir qu’un très grand nombre d’États membres de l’ONU soutiennent ce plan comme étant la seule solution politique au conflit régional qui dure depuis des décennies dans les provinces du Sud. Il a rappelé que le soutien à l’initiative du Maroc a été largement exprimé lors de la dernière session du 4e Comité de l’ONU, ainsi que lors de la "Conférence ministérielle de soutien à l’initiative d’autonomie sous la souveraineté du Maroc". Cette dernière s’est tenue par visioconférence au début de l’année, le 15 janvier, avec la participation de 40 pays de différentes régions du monde.

«Un autre signe de la reconnaissance internationale de la marocanité du Sahara est la proclamation historique, le 10 décembre 2020, par les États-Unis d’Amérique, de la souveraineté pleine et entière du Royaume du Maroc sur son Sahara, ainsi que l’ouverture de 22 Consulats généraux, de pays africains, arabes, des Caraïbes et autres, dans les villes de Laâyoune et Dakhla au Sahara marocain», a expliqué Hilale.

Enfin, il a réaffirmé l’engagement du Maroc dans les efforts menés par l’ONU pour trouver une solution durable et viable à la question du Sahara. «Le Maroc reste engagé dans le processus politique sous l’égide exclusive des Nations Unies, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007, et à la facilitation de l’Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU, en vue de parvenir à une solution politique au différend régional sur le Sahara marocain», a-t-il conclu.

Hamid Chabat quitte l'Istiqlal

Le torchon brûle entre Hamid Chabat et la direction du parti de l'Istiqlal. L'ex-secrétaire général du parti de la balance a pris la parole dimanche soir dans un live pour annoncer sa décision de quit...

Maroc-Algérie : analyse du discours du roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a consacré la majorité de son discours de la fête du Trône au conflit entre le M...

Maroc : visite du Chef d’État-Major de l’Armée de Terre US

Nouvelle visite d’un haut responsable militaire américain dans le Royaume. Le général James C. McConville, chef d’État-Major de l’armée de terre des États-Unis d’Amérique, a entamé ce lundi une visite...

La justice espagnole classe la plainte pour génocide visant Brahim Ghali

Dans un communiqué publié jeudi 29 juillet, le haut tribunal de l’Audience nationale en Espagne a annoncé que la plainte pour "génocide" visant Brahim Ghali, chef du Polisario, dans le pays ibérique, ...

Le "chef des renseignements" du Polisario n’est plus

Ce dimanche 1er août, Abdellah Lahbib Belal, le "chef des renseignements" du Polisario, est décédé à l’hôpital Aïn Naaja d’Alger. Il a péri suite à son infection par la Covid-19. Notons que ce soi-...

Discours royal : main tendue et sensibilisation patriotique

Le roi Mohammed VI a adressé samedi dernier un discours à la nation à l'occasion du 22e anniversair...