Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / Procès d’Imlil : l’effroyable audience du 13 juin

Procès d’Imlil : l’effroyable audience du 13 juin

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La Chambre criminelle (annexe de la Cour d’appel) chargée des affaires liées au terrorisme a prévu, lors de l’audience du jeudi 13 juin à Salé, de reprendre l’examen du procès des accusés du double meurtre des deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil (province d’El Haouz) le 20 juin prochain.

Le procès, qui a débuté le 2 mai dernier, poursuit les terroristes, dont un ressortissant suisse-espagnole,pour “apologie du terrorisme”, “atteinte à la vie de personnes avec préméditation” et “constitution d’une bande pour préparer et commettre des actes terroristes”.

Les 5 accusés, considérés comme le noyau de la cellule, avaient répondu le 31 mai dernier aux questions du président Abdelatif Amrani.

Ce jeudi, le magistrat en a interrogé 12 autres. Plusieurs d’entre eux font partie du cercle rapproché des accusés principaux, dont Said Taoufik. Ce dernier représente le visage violent de l’extrémisme. Habillé en qamis gris et arborant une barbe clairsemée, il défend son idéologie et n’affiche aucun remords.

Taoufik, 22 ans, était encore mineur lorsqu’il a été condamné, en 2014, à une amende de 200 DH pour avoir dessiné des graffitis à caractère jihadiste. L’année suivante, il rejoint les rangs des forces armées royales, précisément au 2e centre de recrutement et de formation interarmes. Il a ensuite été affecté à la première brigade de l’infanterie parachutiste à Maâmoura (Salé).

L’aventure militaire de Taoufik s’est achevée au bout d’une seule année.Elle aurait pu cependant être fatale : « Si j’avais les mêmes convictions lorsque j’étais à l’armée, j’aurais commis des attentats là-bas », avant d’ajouter qu’il aurait facilement pu le faire vu qu’il était « constamment muni d’un RPG 7 », provocant ainsi l’incrédulité de la salle 1 du tribunal.

Le jihadiste justifie « d’une expérience » dans le maniement des « armes légères, lourdes et des explosifs », rapportent nos confrères de MEDIA24.Il a toutefois affirmé qu’il n’ajamais tenté d’enseigner ces techniques à l’un des membres de la cellule.

Dans le cadre des investigations effectuées après la découverte des corps sans vie des deux jeunes femmes, le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national,en collaboration avec la Gendarmerie royale et la Sûreté nationale, avait annoncé l’arrestation 24 suspects.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Plus besoin de visa pour aller en Thaïlande

La presse locale, citant des sources gouvernementales thaïlandaises, rapporte que les ressortissants marocains se joindront à partir du 1ᵉʳ …

Protection des enfants : accord pour la mise en œuvre du protocole

Un accord portant sur la mise en œuvre du "dispositif territorial pour la prise en charge des enfants en situation de précarité" a été signé…

Casablanca : un nouveau parking sous le parc de la Ligue Arabe

La transformation du paysage urbain de Casablanca prend de l'ampleur avec le lancement d'une importante opération de démolition au coin du b…

Royal Air Maroc lance une ligne directe entre Casablanca et Abuja

La compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM), a annoncé le lancement d'une nouvelle ligne directe reliant Casablanca à Abuja, la c…

C’est parti pour la 23e édition du Trophée Hassan II de Tbourida !

La 23ᵉ édition du Trophée Hassan II de Tbourida, championnat du Maroc des arts équestres traditionnels, organisée par la Fédération royale m…

Taxes communales : les pharmaciens demandent leur suppression

La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM) a envoyé une missive au ministre de l’Intérieur, au wali de Casablanca et à l…

Agence Bayt Mal Al Qods : lancement de la stratégie numérique 2024-2027

L'Agence Bayt Mal Al Qods, relevant du Comité d'Al Qods présidé par le roi Mohammed VI, a lancé sa stratégie numérique 2024-2027 lors d'une …

Grèves : les professionnels de la santé annoncent des actions massives

La tension monte entre les professionnels de la santé et le gouvernement, avec un mouvement de protestation qui s'annonce historique. Dès ce…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire