Temps de lecture : 3 minutes


Violence sexuelle contre les enfants : une forme basée sur le genre

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Amane, Association meilleur avenir pour nos enfants, lutte depuis plus de 13 ans contre les violences basées sur le genre, et en particulier contre les violences sexuelles, à l’égard des enfants.

Dans un récent communiqué, l’Association rappelle la prévalence du phénomène des violences sexuelles à l’égard des enfants au sein de la société marocaine. Elle interpelle également sur les représentations qui entourent ces violences et appelle à la responsabilité collective dans la lutte contre les violences sexuelles à l’égard des enfants.

Amane précise surtout que les stéréotypes de genre inculqués dès l’enfance favorisent, tout au long de la vie, des manifestations de violences qui sont en partie liées aux représentations sociétales de la féminité, telle que la soumission, et de la masculinité, telle que la virilité, et qui restent très ancrées dans les mentalités. Et d’ajouter que les types de violences subies par les enfants dès le plus jeune âge et la conceptualisation sociale de
la violence varient selon leur sexe.

Dans le détail, les filles sont davantage exposées aux violences sexuelles (61%), alors que 39% des victimes de violences sexuelles sont des garçons. Amane souligne, par ailleurs, qu’il règne un préjugé tenace dans l’imaginaire collectif, selon lequel les garçons ne seraient pas concernés par des situations d’abus ou d’exploitation sexuels.

Autre statistique : les violences sexuelles comptent parmi les formes les plus abjectes des violences basées sur le genre. Le ministère de la Santé indiquait en 2018 qu’un quart des violences subies par les enfants étaient des violences sexuelles (25,3%). Ces violences, commises par des adultes proches de l’enfant, sont souvent passées sous silence.

Il s’agit, selon la même source, d’actes sexuels imposés par la force, la menace, la contrainte ou la surprise, par un des parents ou des membres de la famille (inceste), par des amis de la famille, par des personnes d’autorité (milieux scolaire, religieux) ou encore sur les réseaux sociaux.

Enfin, Amane rappelle que sa mission consiste à informer et à sensibiliser les enfants sur les violences sexuelles afin qu’ils sachent en repérer les signes, s’en protéger et vers qui se tourner pour en parler. L’Association travaille également avec les adultes, et notamment avec les parents, les travailleurs sociaux et les enseignants, pour qu’ils renforcent leur compréhension du phénomène et sachent comment accompagner les enfants en cas de suspicion ou de violence sexuelle avérée.

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition, les 4 et 5 mars

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition prévu en mars

La première édition du Congrès international des sciences de la nutrition se tiendra, les 4 et 5 mars prochain à Casablanca. Dans le cadre de cet événement, le Salon international …
Tanger : empoisonnement des chiens à la veille du Mondial des clubs

Tanger : empoisonnement de chiens à l’approche du Mondial des clubs

Plusieurs chiens, stérilisés et vaccinés, ont été empoisonnés à Tanger. Cette information a été relayée par le Sanctuaire des animaux de Tanger (Animal sanctuary, SFT), une associa…
Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l'année

Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l’année

Le gouvernement est déterminé à passer dès cette année au système des aides directes aux familles vulnérables. Pour atteindre cet objectif dans les délais impartis, des outils tels…
Données personnelles : l’ONCF adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

Données personnelles : l’ONCF adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

L'Office national des chemins de fer (ONCF) vient de rejoindre le programme DATA-TIKA de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CND…
Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu’au 28 février

Covid-19 : prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 28 février

Réuni ce jeudi, le Conseil de gouvernement a décidé de proroger la durée d'effet de l'état d'urgence sanitaire sur l'ensemble du territoire national jusqu'au 28 février prochain, p…
Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de Khadija Assad

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de feue Khadija Assad. Dans ce message, le Souverain dit avoir appris avec une grande émotion …
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Tayssir 2021-2022 : le troisième versement des bourses est lancé

Le troisième versement des bourses aux bénéficiaires du programme Tayssir au titre de l’année scolaire 2021-2022 a été lancé le 12 janvier, annonce le ministère de l'Éducation nati…
Citoyenneté marocaine : la connaissance de l'amazighe est obligatoire

Citoyenneté marocaine : la familiarisation avec l’amazighe est requise

La familiarisation avec la langue amazighe est également devenue requise pour avoir la nationalité marocaine. La Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homm…