Temps de lecture : 5 minutes

La presse arabophone du 2 janvier 2023

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Société , La presse arabophone
presse arabophone

Temps de lecture : 5 minutes

Des projets fictifs et du foncier spolié | Le registre national des mariés voit le jour | Les Winners montent au créneau contre Naciri | Lutte contre la corruption : la société civile dénonce un laxisme gouvernemental | Une redynamisation notable du tourisme à Fès et Essaouira | Questions des députés : le gouvernement justifie son retard de réponse

Temps de lecture : 5 minutes

Assabah : Des projets fictifs et du foncier spolié. Une bande criminelle a trouvé un moyen de profiter de la durée que prend le traitement des litiges fonciers devant la justice. Elle ciblait les terrains non-inscrits à la conservation foncière, falsifiait les documents prouvant leur propriétés et obtenaient des crédits bancaires avec le foncier comme garantie. Les véritables propriétaires, dont certains peinent à prouver que le foncier leur appartient, sont piégés et la banque met en saisie leurs terrains. La bande est tombée dans les filets de la justice après avoir ciblé un foncier dont les détenteurs ont pu prouver qu’il leur appartenait.

 

Al Ahdath Al Maghribia : Le registre national des mariés voit le jour. Le ministère de la Justice s’apprête à lancer une plateforme numérique contenant une base de données spécifique aux personnes mariées. À travers cette plateforme, le département veut bloquer la route aux fraudeurs qui se déplacent à d’autres villes pour obtenir un certificat de célibat en vue de se marier à nouveau sans l’accord de leur épouse. Le lancement de ce registre et la numérisation des actes de mariage est attendue «dans les deux prochaines semaines» selon le journal.

 

Al Akhbar : Les Winners montent au créneau contre Naciri. La dernière défaite cuisante du Wydad de Casablanca devant l’AS FAR (3-0) a déclenché une vague de colère contre le président du club, Said Naciri. Les Winners, faction des ultras du club, l’ont accusé ouvertement de prendre des «décisions improvisées» qui vont à l’encontre des intérêts du club. Naciri avait limogé l’entraineur Houcine Ammouta durant le Mondial et l’a remplacé par «une figure inconnue qui peine à imposer sa touche», et ce à un mois de la Coupe du Monde des Clubs, ce qui a déclenché une vague d’inquiétude chez les fans.

 

Al Massae : Lutte contre la corruption : la société civile dénonce un laxisme gouvernemental. L’Association marocaine de protection des biens publics a réexprimé son inquiétude vis-à-vis de «la diffusion de la corruption et de la diversification de ses aspects». Selon l’association, le gouvernement actuel ne semble pas porter cette question au centre de ses préoccupations. Elle alerte aussi sur le «danger de pénaliser l’action de la justice dans les affaires de corruption et de vol d’appropriation illégale des biens et de l’argent public».

 

Bayane Al Yaoum : Une redynamisation notable du tourisme à Fès et Essaouira. Après une certaine morosité, l’activité touristique a repris de plus belle en 2022 dans la capitale spirituelle du royaume, Fès. La fréquentation des hôtels de la ville a augmenté de 68% durant cette année et le nombre de touristes qui y ont séjourné est de 238.703 à fin septembre. Pour sa part, Essaouira a battu des records en termes d’affluence, surtout après la reprise du Festival Gnaoua et de celui des Andalousies Atlantiques.

 

Assahraa Al Maghribia : Questions des députés : le gouvernement justifie son retard de réponse. Le gouvernement vient de livrer ses raisons pour le retard observé dans les réponses de ses ministres aux questions écrites des députés de la première Chambre. Selon le porte-parole de l’exécutif, Mustapha Baitas, l’un des éléments est l’importance des questions, ce qui requière une préparation minutieuse des réponses et une recherche des données nécessaires auprès des services concernés. Un autre éléments est le caractère épars de certaines questions, ce qui exige une interaction entre différents départements pour préparer une réponse adéquate.

 

Mais encore

La presse arabophone du 1er février 2023

Temps de lecture : 4 minutes 20 MDH pour sécuriser les téléphones des parlementaires | Sommet Maroc – Espagne, feuille de route pour un partenariat nouveau | Résolution du PE : la diplomatie parlementaire organise la riposte | Le PJD « accuse » Akhannouch de privilégier les gran…

La presse arabophone du 31 janvier 2023

Temps de lecture : 5 minutes Ces 5 dossiers qui préoccupent Akhannouch | Le patrimoine des magistrats sous la loupe d’Abdennabaoui | « fugue collective » d’élèves à Londres | Eau et électricité : un syndicat contre la création des sociétés régionales | Des milliers d’élèves sans…

La presse arabophone du 30 janvier 2023

Temps de lecture : 4 minutes Démantèlement de réseaux de vente d’huile d’olive frelatée | Lachgar critique les « contradictions » des prévisions gouvernementales | PAM : Sekkouri « dérange » Ouahbi | Agadir : alerte à cause de la tomate. | Settat : des universitaires…

La presse arabophone (hebdos) du 28 janvier 2023

Temps de lecture : 5 minutes Le duo de la CAN à la place du duo du Mondial | Les enjeux des relations maroco-françaises | Les musulmans de stockholm et le piège de l’autodafé des exemplaires du Coran | Le hors-jeu européen | Ces ministres qui ont irrité les marocains | Les clés …

La presse arabophone du 27 janvier 2023

Temps de lecture : 5 minutes Botola Pro D1 : la moitié des clubs interdits de recrutement | Akhannouch clos le dossier du remaniement ministériel | Attestations médicales fictives : un médecin arrêté | Les circonscriptions de Rabat s’insurgent contre le retour du « sabot » | Le …

La presse arabophone du 26 janvier 2023

Temps de lecture : 5 minutes Instructions royales en faveur des populations touchées par la vague de froid | Billets du « Mondialito » : la prison attend les revendeurs au noir | Les larmes du ministre de la Justice | Benali s’engage à améliorer la qualité de l’air à Kénitra | D…
Pavé parallax 1