Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / Mort de 70 moutons de l’Aïd à Berrechid

Mort de 70 moutons de l’Aïd à Berrechid

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

C’est une catastrophe sans précédent ! En l’espace de seulement 3 jours, 70 moutons et quelques veaux destinés à la fête de Aïd al-Adha ont péri à Berrechid, incitant l’intervention des autorités locales et de l’ONSSA. À Mabarkine, un éleveur a perdu 26 moutons, d’une valeur estimée à 14 millions de centimes, vendus entre 5.000 et 7.000 dirhams chacun. Les services vétérinaires ont été mobilisés après l’alerte donnée par l’éleveur. Les causes de cette mortalité restent indéterminées, pour le moment, bien que des suspicions existent quant aux aliments et à l’eau consommés par les animaux. L’ONSSA a prélevé des échantillons pour des analyses approfondies, dont les résultats sont attendus avec impatience.

Lire aussi : Aïd Al Adha : une fête à prix d’or

En attendant, les carcasses ont été enterrées pour prévenir toute contamination, laissant l’éleveur désemparé à l’approche d’une fête religieuse importante. Cet incident soulève des questions sur la sécurité alimentaire et la gestion des élevages. Les consommateurs font confiance aux éleveurs pour la qualité de leurs produits, et cette perte met en doute les pratiques agricoles locales et les mesures de prévention des autorités.

Prévention

L’ONSSA a mis en place des mesures préventives, comme un système de certification pour les fournisseurs d’aliments, des programmes de surveillance réguliers, et des sessions de formation pour les éleveurs. Ces initiatives visent à garantir la qualité des aliments et de l’eau, et à promouvoir de bonnes pratiques d’élevage. Les analyses en cours devraient identifier les causes de cette hécatombe, certains suspectant un acte intentionnel.

L’incident suscite tristesse et colère, surtout à la veille de l’Aïd al-Adha. Pour l’éleveur, la perte de moutons représente un choc économique et émotionnel. Les acheteurs potentiels s’inquiètent pour la sécurité des produits, générant frustration et inquiétude. Cet événement rappelle les défis auxquels sont confrontés les éleveurs et la nécessité d’une vigilance accrue dans la chaîne alimentaire.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

moutons

La connexion de Oued El Makhazine et Dar Khrofa opérationnelle en septembre

Le projet phare de connexion hydraulique entre le barrage d'Oued El Makhazine et celui de Dar Khrofa, devrait être achevé et fonctionnel dès…
moutons

Royal Air Maroc lance la liaison Casablanca-Abuja

Le vol inaugural de la liaison Abuja-Casablanca a été opéré dimanche par la Royal Air Maroc (RAM) au départ de l'aéroport international Nnam…
moutons

Une étudiante interdite de porter le voile gagne son procès contre la mission française

Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné l'Agence de l'enseignement français à l'étranger (AEFE), dont relève le lycée, dont…
moutons

Dar America organise son premier salon de l’emploi pour les enseignants anglophones

Le consulat général des Etats-Unis a organisé un salon de l'emploi pour les éducateurs anglophones, à travers son centre culturel Dar Americ…
moutons

Des risques d’incendies sont prévus dans plusieurs provinces durant le week-end (ANEF)

l'Agence nationale des eaux et forêts (ANEF) prévoit un risque « moyen » à « extrême » d’incendies de forêts dans plusieurs provinces du Roy…
moutons

Santé : les syndicats annoncent des grèves et des manifestations

La tension monte au sein du secteur de la santé. Un communiqué récent de la coordination syndicale du secteur de la santé annonce une série …
moutons

Bilan du Hajj 1445 : une saison sans incidents exceptionnels pour les marocains

Selon un récent communiqué du ministère des Habous et des Affaires islamiques, la saison actuelle du Hajj 1445 n’a pas été marquée par des i…
moutons

Label Pavillon Bleu : le Maroc primé pour 27 plages, 4 ports et un lac de montagne

La saison estivale 2024 marquera une nouvelle consécration pour le Royaume en matière de gestion et de préservation environnementale. Le lab…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire