Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Culture / L’Iran sous le voile

L’Iran sous le voile

Temps de lecture : 2 minutes

eBook

Temps de lecture : 2 minutes

«Parfois à Téhéran, les hivers surgissent au cœur de l’été. Et il arrive que quelques touches de printemps s’imposent dans l’automne le plus gris. Dans « Vali-Asr », l’avenue du « Maître-du-Temps », longue de quinze kilomètres, ce qui en fait l’une des plus grandes du monde, ce ne sont pas les saisons qui habillent les femmes. Si, sous les lourdes chaleurs d’août, la grande artère qui traverse la capitale connaît des jours de frimas avec des tchadors tirés au cordeau sur les fronts, c’est parce que les milices islamiques sont sur le qui-vive, qu’elles font campagne contre « la corruption sociale ». Si, au contraire, quelques mèches de cheveux s’échappent d’un foulard, si un peu de fard rosit des joues, si un trait de rouge à lèvres dessine une bouche, c’est que le régime s’est assoupi un moment et que les forces de l’ordre font relâche. L’hiver le plus rigoureux est alors rapidement maquillé en printemps, souvent fugitif. Les femmes de Téhéran y excellent.» 

C’est ainsi que Jean-Pierre Perrin ouvre son livre. Nous ayant ainsi attirés, l’auteur nous emmène au cœur de la ville et du drame iranien – et en particulier de celui des femmes – dans un document qui laisse la parole aux Iraniens et mêle finement descriptions, analyses et informations. Un livre qui se lit d’une traite et dont on sort à la fois fasciné et édifié par ce maelström qu’entraîne une révolution islamique.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Le Loup des steppes

??Au premier abord, Harry Haller impressionne désagréablement le neveu de sa nouvelle logeuse, peut-être par le regard mi-satisfait mi-moque…

Sapiens : Une brève histoire de l’humanité

Il y a 100.000 ans, la Terre était habitée par au moins six espèces différentes d’hominidés. Une seule a survécu. Nous, les “Homo Sapiens”. …

La Condition ouvrière

En décembre 1934, Simone Weil entre comme «manœuvre sur la machine» dans une usine. Professeur agrégé, elle ne se veut pas «en vadrouille da…

Zabor ou Les Psaumes

Orphelin de mère, mis à l’écart par son père, le narrateur a grandi dans la compagnie des livres qui lui ont offert une nouvelle langue. Dep…

Chacun porte une chambre en soi

Recueil d'une cinquantaine de récits brefs composés par l'écrivain à différentes périodes de sa vie. Organisés selon un ordre chronologique,…

Le Rouge et le Noir

Fils de charpentier, Julien Sorel est trop sensible et trop ambitieux pour suivre la carrière familiale dans la scierie d’une petite ville d…

George Sand – Les Carnets secrets d’une insoumise

De George Sand s'impose l'image de la "bonne dame de Nohant". Celle qui, ayant derrière elle une riche carrière littéraire, s'occupait de so…

Les étoiles de Sidi Moumen

Yachine raconte comment il a grandi vite et est mort encore plus vite, à Sidi Moumen, cité en lisière de Casablanca, parmi ses dix frères, u…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire