Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / L’Espagne, la Norvège et l’Irlande annoncent la reconnaissance d’un Etat palestinien

L’Espagne, la Norvège et l’Irlande annoncent la reconnaissance d’un Etat palestinien

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Aujourd’hui est une journée historique pour le soutien de la cause palestinienne, puisque plusieurs Etats européens ont annoncé, ce mercredi 22 mai 2024, vouloir reconnaître l’existence d’un État palestinien à compter du mardi 28 mai 2024.  Le Premier ministre norvégien, Jonas Gahr Støre, a été le premier à en faire l’annonce, avant d’être rejoint par les Premiers ministres irlandais et espagnols, Simon Harris et Pedro Sanchez.

Lire aussi: Sommet de la Ligue arabe : le Roi réaffirme son soutien à la cause palestinienne

Jonas Gahr Støre a saisi cette occasion pour lancer, «un appel fort» à l’adresse des ‘autres pays pour qu’ils reconnaissent l’Etat palestinien. Pour sa part, le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a aussi mentionné cette même date pour la reconnaissance de l’État palestinien. « Mardi prochain, le 28 mai, l’Espagne adoptera en conseil des ministres la reconnaissance de l’Etat palestinien», a-t-il déclaré devant les médias espagnols. Il a également accusé son homologue israélien, Benjamin Netanyahu de mettre « en danger» la solution à deux Etats avec sa politique de «douleur et de destruction» dans la bande de Gaza.

Lire aussi : Les universités marocaines vont-elles rompre leurs partenariats avec Israël ?

Le Premier ministre irlandais, Simon Harris, a lui aussi embouché la même trompette en faisant une annonce similaire.« Aujourd’hui, l’Irlande, la Norvège et l’Espagne annoncent que nous reconnaissons l’Etat de Palestine», a-t-il proclamé saluant un « jour historique et important pour l’Irlande et pour la Palestine.»

La réponse israélienne ne s’est pas fait attendre, ,le ministère israélien des Affaires étrangères a annoncé le rappel « pour consultations » de ses ambassadeurs en Irlande et en Norvège.

Lire aussi: ONU et Palestine : un soutien certes, mais symbolique

Du cote palestinien, le Hamas, a déclaré, ce mercredi 22 mai 2024, que la «courageuse résistance» palestinienne avait conduit trois pays de l’Union européenne la Norvège, l’Irlande et l’Espagne à reconnaître l’État de Palestine. «Ces reconnaissances successives sont le résultat direct de cette résistance courageuse et de la persévérance historique du peuple palestinien, nous pensons qu’il s’agit d’un tournant dans la position internationale sur la question palestinienne», a affirmé Bassem Naïm, membre du bureau politique du mouvement palestinien.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

OMS : plus de 8.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë à Gaza

Lors de son intervention devant les médias internationaux à Genève, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'Organisation mo…

La Bourse de Moscou suspend les transactions en dollars et en euros

La Bourse de Moscou, principale place financière de Russie, suspendra les échanges en dollars et en euros à partir du 13 juin, a annoncé mer…

Conseil de gouvernement : restructuration d’institutions sanitaires et nouvelles initiatives pour le CCM

Lors de sa réunion hebdomadaire, le Conseil de gouvernement a adopté plusieurs projets de loi, marquant ainsi une évolution notable dans div…

Emmanuel Macron veut contrer les extrêmes et clarifier sa politique

Face à une Europe fracturée et un scrutin qui le met en difficulté, le président français Emmanuel Macron a défendu ce mercredi sa décision …

A l’ONU, Omar Hilale appelle l’Algérie à repenser sa position sur le Sahara

Lors de son intervention récente à New York, Omar Hilale, ambassadeur du Maroc auprès des Nations Unies, a pointé du doigt l'Algérie concern…

Gaza : l’ONU adopte une résolution américaine appelant à un «cessez-le-feu immédiat»

C’est avec 14 voix pour et l’abstention de la Russie que le conseil de sécurité de l’ONU a adopté la résolution 2735 (2024) proposée par les…

Maroc-Italie : Laftit reçoit son homologue Matteo Piantedosi

Dans un climat de collaboration renforcée, Rabat a été le cadre d'une rencontre entre le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, et son …

Le Maroc soutient la nouvelle résolution de l’ONU pour Gaza

Lors d'un point de presse tenu mardi à Rabat, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire