L'armée du salut

Temps de lecture : 2 minutes


L’armée du salut

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Culture , eBook

Temps de lecture : 2 minutes

Dans une petite maison près de Rabat, où il est né, Abdellah vit avec ses parents et ses huit frères et sœurs. Le père a sa chambre, le frère aîné la sienne. Lui dort avec sa mère et ses sœurs. Cocon familial chaleureux et sensuel. Les enfants savent tout des amours de leurs parents. Mais, par pudeur, on n’en parle pas.

Adolescent, il découvre la sensualité avec son frère aîné, lorsqu’il l’emmène à Tanger. Premier voyage qui lui révèle la vraie nature de ses désirs. Il se prend de passion pour cet aîné qu’il vénère et qui, tombant amoureux d’une femme, l’abandonne à son désespoir.

Parti pour la Suisse pour poursuivre ses brillantes études, ce n’est pas la liberté tant espérée qu’il découvre, mais l’exclusion et les déceptions amoureuses : il a tant rêvé d’Europe, de livres, de cinéma, de liberté ! C’est la solitude qu’il découvre, loin des siens. Il est séduisant, il en joue. Dès lors, comment échapper à l’image d’objet sexuel que lui renvoient les hommes qu’il rencontre, y compris ceux qui veulent son bien ?

Abdellah Taïa a écrit l’itinéraire d’un enfant de notre siècle, en recherche d’équilibre entre la tradition marocaine et la culture occidentale, entre le désarroi et l’ambition de réussir. Il brave les hypocrisies, à la fois cru et délicat, naïf et malin, drôle et émouvant.


Recommandé pour vous

Histoire d’un homme du peuple

Temps de lecture : 2 minutes

L’«Homme du peuple» est un ouvrier de Saverne, Jean-Pierre Clavel, orphelin élevé par une brave marchande des quatre saisons, la mère Bal…

L’étranger

Temps de lecture : 1 minute

Condamné à mort, Meursault. Sur une plage algérienne, il a tué un Arabe. À cause du soleil, dira-t-il, parce qu’il faisait chaud. On n’en tirera…

Cent ans après, ou l’an 2000

Temps de lecture : 1 minute

Julian West, jeune homme de bonne famille établi à Boston, fait une expérience sans précédent : il s’endort un soir de 1887 et se réveille en l’…