Aller au contenu principal

Malgré une hausse constante du budget réservé à l’éducation qui représente aujourd’hui 16 % des dépenses de l’État, le secteur peine à prouver son efficacité. Les statistiques sont alarmantes, 64 % des enfants de moins de 10 ans sont incapables de lire et comprendre un texte. Cela implique que les deux tiers des enfants de l’école primaire marocaine sont analphabètes (où presque) rapporte un indicateur de la banque mondiale.

Le Maroc a gagné sept places dans le nouveau classement Doing Business 2020. Un pas que l’on pourrait qualifier de géant pour le royaume qui est désormais classé à la 53e place mondiale et qui ambitionne d’intégrer le top 50 d’ici 2021. Sur le contin...

Au cours de la semaine dernière, des inondations ont coûté la vie à 7 personnes dans la province de Taroudant et causé de graves dégâts dans plusieurs autres régions du sud du Maroc, jetant la lumière sur l’approche apparemment inefficace de la gesti...

Dans son dernier rapport sur le diagnostic du secteur privé au Maroc, la Banque mondiale estime que « la massification de l’enseignement supérieur au Maroc a exercé une forte pression sur les universités publiques, dont les capacités en termes de qua...

Au cours des deux dernières décennies, la pauvreté mondiale a rapidement diminué. Selon un rapport de la Banque mondiale, la part de la population mondiale vivant en dessous du seuil d'extrême pauvreté (1,90 U...

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité la Banque mondiale