Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Culture / Journées du Patrimoine : à la découverte de Marrakech

Journées du Patrimoine : à la découverte de Marrakech

Temps de lecture : 4 minutes

En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

La 2e édition des Journées du Patrimoine de Marrakech se tiendra du 23 au 26 mai. La ville de Marrakech, riche de son patrimoine exceptionnel hérité des dynasties almoravide, almohade, mérinide, saâdienne et alaouite, ainsi que de l’architecture du XXe siècle, dévoilera ses trésors sous un nouveau jour grâce à l’expertise d’historiens, d’architectes et de spécialistes du patrimoine. Les visiteurs, passionnés ou néophytes, sont invités à voyager dans le temps et l’espace à travers cinq circuits guidés sur le thème « Marrakech, patrimoine en mouvement ». Cet événement vise à sensibiliser les habitants de Marrakech, en particulier les jeunes, ainsi que les touristes, à la préservation du patrimoine.

L’inauguration se tiendra au Palais Bahia le 23 mai à 19h00, avec des interventions de personnalités telles que le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, le wali de la région de Marrakech-Safi, la présidente du Conseil communal de Marrakech et le directeur général de l’ICESCO. Soad Belkeziz, présidente de l’association Turāth, présentera l’événement, suivi d’un film sur les ferblantiers de la place. La soirée se terminera avec une présentation culinaire en partenariat avec le CNMH et M Avenue, animée par le chef du restaurant Le Douar.

Les activités, gratuites et sans réservation, sont accessibles à tous. Les visites guidées par des bénévoles formés se dérouleront les 24 et 25 mai, à partir de 10h00.

Lire aussi : Marrakech : lancement de la première édition des spectacles «Contes sans frontières»

A la découverte des fondouks du Mellah

Pour les amoureux du patrimoine, ou les curieux, rendez-vous les 24 et 25 mai de 10h00 à 17h00, sur la place des Ferblantiers.

Le parcours conçu par l’architecte Laïla Belmouaz débutera par la présentation du quartier du Mellah et la réhabilitation de ses fondouks. Ces fondouks, comme l’expliquent Nour Eddine Nachouane (UCA de Marrakech) et Aicha Knidiri (UNESCO, Rabat) dans leur ouvrage Les fondouks d’artisanat de Marrakech : de l’immatérialité du patrimoine à sa mise en scène touristique, sont des bâtiments caractérisés par une architecture organisée autour d’une cour centrale, entourée de pièces. Généralement construits sur un ou deux étages, ils accueillaient traditionnellement au rez-de-chaussée des entrepôts de marchandises et des animaux, et aux étages, des hébergements pour les commerçants de passage. Ces structures sont situées le long des grandes artères ou près des portes de la ville pour faciliter le transport des marchandises. Ce modèle architectural s’est répandu dans tout l’Orient, de l’Iran au Maghreb.

Ce parcours intègre la prise en compte des perceptions, des émotions et des sensations lors d’une déambulation urbaine pleine de surprises. L’objectif est de permettre au promeneur de vivre une expérience multisensorielle de la médina, en se connectant aux sons, aux odeurs, à la lumière, aux textures et aux couleurs.

Vivre cette expérience, c’est d’abord ressentir le poids de son corps et trouver son équilibre. Le sol est-il plat ? Les pavés sont-ils réguliers ? Si l’on s’appuie contre un mur, est-il doux au toucher ? C’est une marche focalisée sur la vue, à la découverte des éléments architecturaux caractéristiques du Mellah, sur le toucher, en ressentant les aspérités du sol et les différents revêtements. Le sens du goût est sollicité en dégustant une datte, et l’odorat, en humant herbes et épices, l’odeur étant un marqueur du lieu et de la mémoire. L’ouïe est éveillée par le chant des oiseaux, patrimoine immatériel très fragile, dont certains comme le Bruant du Sahara ou « tibibt » et le chardonneret élégant, appelé « al-Muqnin » ou « Stila » au Maroc, sont en voie d’extinction.

A la découverte des fondouks du Mellah de Marrakech

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Marrakech

Le Maroc et la Chine renforcent leur coopération culturelle avec un nouvel accord

Jeudi à Rabat, une étape importante a été franchie dans le renforcement des liens culturels entre le Maroc et la Chine avec la signature du …
Marrakech

15e éditon du FIDADOC : Raphaël Pillosio remporte le Grand Prix «Nouzha Drissi»

Le réalisateur français, Raphaël Pillosio a remporté le Grand Prix «Nouzha Drissi» de la 15ᵉ édition du Festival international du film docum…
Marrakech

L’architecte Fouad Akalay tire sa révérence

C'est avec tristesse que nous apprenons la mort de l'architecte Fouad Akalay, via un mail du Conseil régional du Centre, envoyé ce matin. Ar…
Marrakech

Françoise Hardy, comment te dire adieu

Le monde de la chanson française est en deuil. La légendaire Françoise Hardy s'est éteinte le mardi 11 juin à l'âge de 80 ans. Son fils, Tho…
Marrakech

Gnaoua : décès de Mâalem Allal Soudani à l’âge de 72 ans

Mâalem Allal Soudani, figure emblématique de l'art gnaoui, est décédé lundi à Essaouira à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. N…
Marrakech

«BOZA!» présenté au Migration Matters Festival à Sheffield

Le documentaire «BOZA!», une exploration poignante des défis de la migration, a été sélectionné pour être présenté lors du prochain Migratio…
Marrakech

Festival des cerises de Sefrou : c’est parti pour la 100ème édition !

La 100ᵉ édition du Festival des cerises de Sefrou, inscrit au patrimoine immatériel de l'humanité par l'UNESCO depuis 2012, a débuté jeudi s…
Marrakech

Festival international théâtre et cultures : clôture de la 17e édition

La 17e édition du Festival international théâtre et cultures, se déroulant du 15 au 25 mai 2024, s'est triomphalement conclue à Casablanca, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire