Aller au contenu principal

L’opérateur historique Maroc Telecom a été condamné par l’Autorité nationale de réglementation des télécommunications à une amende de 3,3 milliards de dirhams pour «pratiques anticoncurrentielles concernant la mise en œuvre du dégroupage». Il s'agit là d'une première bataille gagnée par les deux autres opérateurs télécoms du pays.

lebief.ma - banniere-covid

L'essentiel de l'actualité Degroupage