Covid-19 : bientôt le retour à une vie proche de la normale ?

Temps de lecture : 4 minutes


Covid-19 : « la 4e vague au Maroc ne va pas durer »

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Alors que l’activité touristique reprend son cours normal au Maroc, la propagation de la Covid-19 continue de s’aggraver. Le pays est passé de quelques dizaines de cas par jours à des milliers ces dernières semaines. Une situation qui rappelle brutalement que le virus est toujours en circulation et qu’il continue à muter et à se transformer. Faut-il, donc, s’inquiéter ? Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

Frôlant les 4.000 cas par jour, le nombre de contaminés à la Covid-19 enregistré par jour a plus que doublé. Un taux relativement élevé et qui n’a pas été atteint depuis février dernier. Cette hausse coïncide avec la relance du secteur touristique au Maroc et l’ouverture des frontières terrestres, maritimes et aériennes.

Ce lundi, Mouad Merabet, coordinateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique du ministère de la Santé, a affirmé qu’il s’agit de la quatrième vague du coronavirus et la deuxième d’Omicron. Ce variant se propage à une vitesse vertigineuse, ce qui explique cette hausse au Maroc.

La semaine du 20 au 26 de ce mois correspond à la 7ᵉ semaine consécutive d’augmentation du taux de positivité et des nouvelles contaminations. Elle correspond également à la 5ᵉ semaine de la deuxième vague d’Omicron, souligne Mouad Merabet. Précisons que la circulation du sous-variant BA.5 est de plus en plus importante.

Lire aussi : Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Aïd Al-Adha et Covid-19 : le citoyen est soucieux 

À l’approche de Aïd Al-Adha, le Maroc s’attend à une augmentation des cas de contaminations à l’échelle nationale. Les rassemblements familiaux, les accolades et le contact direct avec autrui représentent un risque de transmission du virus.

Depuis l’apparition de la Covid-19, les rassemblements lors des fêtes religieuses ont entrainé des flambées d’infections. Cette fois, Mouad Merabet a expliqué : «Comme l’était la première vague Omicron dénommée ci-après (1VO), la deuxième (2VO) est très rapide et sera probablement plus courte».

Le responsable a aussi rappelé que la première vague a duré 11 semaines. «En dépit de la positivité globale, la courbe montre une discrète réduction durant la vague actuelle en comparaison avec la vague précédente», a-t-il précisé.

Joint par la rédaction de LeBrief, Tayeb Hamdi, médecin et chercheur en politiques et système de santé, nous explique que les Marocains «ont une immunité hybride. Certains ont été contaminés à la Covid, donc ils ont développé une certaine immunité contre ce virus, tandis que les autres ont été vaccinés. Cette immunité nous protège tous contre les formes graves du virus».

S’agissant des célébrations de Aïd Al-Adha, l’expert souligne qu’il «faut s’attendre à une hausse plus importante de cas. À mon avis, cette vague va atteindre deux pics. Le premier sera enregistré dans les dix jours à venir maximum, marqué essentiellement par la propagation du variant BA.2, soutenu par le BA.5. Puis, après l’Aïd, il y aura une reprise importante, notamment dans le cadre d’un second pic, eu égard aux rassemblements, aux vacances et aux concours des étudiants».

Cette augmentation n’est pas très inquiétante pour le système de santé national, mais elle l’est pour les personnes vulnérables, prévient le médecin. «Il faut se protéger à titre individuel, en portant le masque et en restant vigilant», exhorte Dr Tayeb Hamdi.

 

Enfin, autre confirmation de l’expansion de la pandémie, le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a été confirmé positif à la Covid-19 ce mercredi 29 juin. Ainsi, il n’animera pas l’habituel point de presse après le Conseil de gouvernement ce jeudi. Et en raison de la contamination de trois autres ministres, la réunion hebdomadaire de l’exécutif se tiendra à distance, sous la présidence du chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.


Recommandé pour vous

Baignade : entre amusement et drames

Temps de lecture : 4 minutes

Au Maroc, la température a atteint des niveaux élevés dans plusieurs régions. Se baigner est un véritable plaisir et soulagement face à la cani…

Classement de Shanghai : bonnet d’âne pour le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le classement de Shanghai des 1.000 meilleures universités du monde est une autre preuve de la faillite du système académiq…

Stress hydrique : comment optimiser l’utilisation de l’eau ?

Temps de lecture : 6 minutes

Dans un village à 140 km de Casablanca, les habitants courent chaque matin vers la fontaine ou chez un voisin pour s’approvisionner en eau. «Ça…

Maroc : la jeunesse, moteur de l’économie nationale

Temps de lecture : 5 minutes

La pyramide démographique marocaine donne un aperçu sur le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans. Cette tranche d’âge est considérée comme la pl…

OMP : zoom sur les dysfonctionnements des prisons marocaines

Temps de lecture : 5 minutes

L’Observatoire marocain des prisons (OMP) a présenté, jeudi 4 août à Rabat, les grandes lignes sur « la situation des prisons et des détenus au…

Voyages à l’étranger : quelles sont les conditions en vigueur ?

Temps de lecture : 4 minutes

Alors que l’été bat son plein, les Marocains sont en quête des destinations de vacances les plus intéressantes. Si certains préfèrent visiter d…

Pénurie de compétences : plusieurs pays assouplissent leurs lois sur la migration régulière

Temps de lecture : 5 minutes

C’est désormais une évidence, la crise sanitaire a bouleversé le monde du travail. Les pénuries de travailleurs atteignent des records. Une réa…

Crise hydrique : le Maroc a soif

Temps de lecture : 4 minutes

La situation hydrique du Maroc est de plus en plus critique. La sécheresse, la chute des taux de remplissage des barrages, la désertification a…

Intoxication alimentaire : un fléau qui s’aggrave en été  

Temps de lecture : 3 minutes

Une intoxication alimentaire survient après la digestion d’une bactérie, d’un virus, d’un parasite ou d’un produit chimique toxique. Ce malaise…

Tout savoir sur l’affaire Sébastien Raoult

Temps de lecture : 5 minutes

Sous le coup d’une « notice rouge » Interpol (une demande internationale de localisation et d’arrestation en attendant une extradition, ou tout…

Variole du singe : une propagation mondiale

Temps de lecture : 4 minutes

La Variole du singe continue de se propager partout dans le monde. Le nombre de cas ne cesse pas de croitre, ce qui inquiète de plus en plus le…

Baignade dans les barrages : une aventure à haut risque

Temps de lecture : 4 minutes

Pour affronter les épisodes de canicule, de nombreuses personnes se tournent vers la baignade pour se rafraichir. Qu’elle soit dans la mer, les…