Temps de lecture : 5 minutes


Concours des avocats : après la polémique, Ouahbi fait son mea-culpa

Temps de lecture : 5 minutes

Catégorie Société , La sélection vidéos

Temps de lecture : 5 minutes

S’il aurait pu éteindre la polémique autour d’un éventuel favoritisme lors du concours d’accès à la profession d’avocat, Abdellatif Ouahbi n’a réussi, dimanche dernier, qu’à en créer une autre.

Interrogé par un journaliste sur le cas de son fils, qui figure dans ladite liste, le ministre de la Justice a déclaré: «Mon fils a deux licences, il étudie à Montréal. Son père est riche et lui a payé ses études à l’étranger». Une question qui n’aurait pas plu au ministre : «C’est une question qui se pose ça ? Mon fils n’est-il pas un citoyen ?».

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par H24Info.ma (@h24info.ma)

Des déclarations qui ont aussitôt suscité une nouvelle vague d’indignation sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes allant jusqu’à réclamer sa «démission».

Et c’est sur le plateau d’Al Oula, et lors d’un entretien avec nos confrères du 360, que le ministre a livré une mise au point dans laquelle il place ses dires dans le contexte approprié.

«J’ai été provoqué lorsque j’ai dit que mon fils a deux licences. Effectivement, il en a deux: une qu’il a eue au Canada et une seconde qu’il a obtenue au Maroc. Il a étudié au Maroc, avec les enfants marocains. Il est le fils de l’université marocaine», rappelant qu’il était lui-même issu de «l’université marocaine».

Invité mardi soir sur le plateau de l’émission “Noukta Ila Satr” (traduisez, Point à la Ligne), le ministre de la Justice et secrétaire général du PAM, a estimé que ses propos sur son fils ont été mal interprétés.

«Je n’ai, à aucun moment, visé une partie au détriment de l’autre. J’ai répondu de cette manière parce que la question du journaliste était provocatrice à mon égard et à celui de ma famille», a réagi Abdellatif Ouahbi.

Et d’ajouter : «si mes propos ont été mal interprétés, je présente mes excuses. Je présente mes excuses à l’université et aux professeurs qui m’ont enseigné».

La Curva Sud répond au petit-fils de Mandela

La Curva Sud répond au petit-fils de Mandela

Lorsqu’il s'agit de la question du Sahara, les supporters rajaouis n'hésitent pas à monter au créneau ! «Petit Mandela, le seul territoire africain qui reste encore colonisé est Or…
Golden Globes 2023, une cérémonie en quête de rédemption

Golden Globes 2023, une cérémonie en quête de rédemption

Après une édition sans public ni retransmission, les Golden Globes ont fait leur grand retour à la télévision américaine mardi, avec l'espoir de tourner la page des scandales qui o…
À Ksar El-Kébir, une liesse populaire accueille Hakimi en héros

À Ksar El-Kébir, une liesse populaire accueille Hakimi en héros

Accompagné de sa famille (notamment sa mère, son frère et son agent), le Lion de l'Atlas, qui a brillé avec l'équipe nationale à Qatar, a été accueilli ce mardi 10 janvier, à Ksar …
Indignée, Manal Benchlikha ne passera plus par la France pour avoir un visa Schengen

Indignée, Manal Benchlikha ne passera plus par la France pour avoir un visa Schengen

Malgré l’annonce faite, en décembre dernier, par la ministre des Affaires étrangères française Catherine Colonna d’un retour à la normale en matière d’octroi des visas, les restric…
Entre compétition et devoir de mémoire, un premier tournoi d’échecs réussi pour les ingénieurs

Entre compétition et devoir de mémoire, un premier tournoi d’échecs réussi pour les ingénieurs

La première édition du tournoi international d’échecs, initié par l'Association des Ingénieurs de l’École Hassania Travaux Publics (AIEHTP), s’est clos ce dimanche 8 janvier, au te…
Visite guidée du Marché de Noël au Royal club équestre

Visite guidée du marché de Noël au Royal club équestre

Le marché de Noël, qui se tient au Royal club équestre d'Anfa, joue les prolongations. Initialement programmé jusqu'au 21 décembre, il se terminera finalement le 25 du même mois. U…
Le soft power au service du Maroc

À Rabat, le cortège des Lions accueilli par la foule

Les Lions de l’Atlas ont été accueillis et décorés par le roi Mohammed VI, ce mardi 20 décembre. Mais avant, les demi-finalistes de la Coupe du Monde 2022 ont défilé dans les rues …
La communauté juive de Casablanca célèbre la Hanouka

La communauté juive de Casablanca célèbre la Hanouka

Les personnes de confession juive du monde entier commémorent, depuis dimanche dernier, Hanouka. Cette fête des lumières qui dure 8 jours est célébrée par l’allumage d’une bougie s…