Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Culture / Concert de Sami Yusuf : la mise au point de la Fondation Esprit de Fès

Concert de Sami Yusuf : la mise au point de la Fondation Esprit de Fès

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Enfin ! Après de nombreuses sollicitations, la Fondation Esprit de Fès, organisatrice du Festival des musiques sacrées du monde, a réagi après les incidents survenus lors du concert de Sami Yusuf, à travers un communiqué.

Selon elle, les informations relayées, basées sur des faits, des témoignages et vidéos à l’appui, sans oublier les stories de Sami Yusuf publiées sur son compte Instagram sont « très exagérées ».

Dans le communiqué, la Fondation a déclaré que le concert s’est très bien passé. «Le concert de Sami Yusuf qui s’est ouvert à 21h, à Bab Al Makina a été un franc succès, offrant une prouesse artistique et musicale qui a sublimé la grande majorité des spectateurs. Ce spectacle a connu une affluence exceptionnelle de 5.000 spectateurs, l’artiste ayant attiré un nombre important de spectateurs du Maroc et de l’étranger. Se tenant en plein air, au sein de la place emblématique de Bab Makina, le concert a été organisé sous forme de zones, chacune donnant accès à un nombre limité de places et de tickets selon la zone sélectionnée par les spectateurs. Un quota de spectateurs debout a pu être également admis», peut-on lire.

Lire aussi : Musiques sacrées de Fès : le concert de la discorde

Elle a ajouté que «lorsque les jauges prévues pour chaque espace ont atteint leur maximum, la gestion des accès n’a été guidée que par le plus haut souci de sécurité du public. Il est à noter qu’aucun cas de bousculade ou d’actes violents n’a été enregistré, et ce, malgré l’affluence record. Les organisateurs sont conscients qu’un nombre relativement restreint de spectateurs n’a pu accéder au spectacle et regrettent vivement la déception ces fans. Une situation qui peut arriver lors de concerts en plein air, surtout lorsque les artistes sont reconnus et attirent les foules ».

Lire aussi : La Princesse Lalla Hasnaa préside l’ouverture du 27è Festival de Fès des musiques sacrées du monde

«La Fondation Esprit de Fès regrette ces cas isolés et tient à remercier l’ensemble des agents de force publique et de sécurité qui ont fait preuve d’un haut niveau de responsabilité et de courtoisie avec le public. Les contacts sont en cours avec les festivaliers concernés afin d’apporter toutes les clarifications nécessaires et les réponses adéquates», a-t-elle conclu.

Il faut noter qu’aucune excuse n’a été adressée à ces spectateurs qui ont parcouru des centaines de kilomètres ou qui sont venus depuis l’étranger pour vivre un moment inoubliable avec leur artiste préféré. En plus, aucune forme d’indemnisation n’a été citée ou mentionnée dans le communiqué et pendant ce temps, la colère du grand public ne cesse de croître comme on peut le voir dans les réseaux sociaux.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

sami yusuf

Le Maroc et la Chine renforcent leur coopération culturelle avec un nouvel accord

Jeudi à Rabat, une étape importante a été franchie dans le renforcement des liens culturels entre le Maroc et la Chine avec la signature du …
sami yusuf

15e éditon du FIDADOC : Raphaël Pillosio remporte le Grand Prix «Nouzha Drissi»

Le réalisateur français, Raphaël Pillosio a remporté le Grand Prix «Nouzha Drissi» de la 15ᵉ édition du Festival international du film docum…
sami yusuf

L’architecte Fouad Akalay tire sa révérence

C'est avec tristesse que nous apprenons la mort de l'architecte Fouad Akalay, via un mail du Conseil régional du Centre, envoyé ce matin. Ar…
sami yusuf

Françoise Hardy, comment te dire adieu

Le monde de la chanson française est en deuil. La légendaire Françoise Hardy s'est éteinte le mardi 11 juin à l'âge de 80 ans. Son fils, Tho…
sami yusuf

Gnaoua : décès de Mâalem Allal Soudani à l’âge de 72 ans

Mâalem Allal Soudani, figure emblématique de l'art gnaoui, est décédé lundi à Essaouira à l'âge de 72 ans des suites d'une longue maladie. N…
sami yusuf

«BOZA!» présenté au Migration Matters Festival à Sheffield

Le documentaire «BOZA!», une exploration poignante des défis de la migration, a été sélectionné pour être présenté lors du prochain Migratio…
sami yusuf

Festival des cerises de Sefrou : c’est parti pour la 100ème édition !

La 100ᵉ édition du Festival des cerises de Sefrou, inscrit au patrimoine immatériel de l'humanité par l'UNESCO depuis 2012, a débuté jeudi s…
sami yusuf

Festival international théâtre et cultures : clôture de la 17e édition

La 17e édition du Festival international théâtre et cultures, se déroulant du 15 au 25 mai 2024, s'est triomphalement conclue à Casablanca, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire