Les examens du baccalauréat pour la session ordinaire de juin 2022 ont débuté ce lundi et se poursuivront jusqu'à vendredi prochain © DR

Temps de lecture : 4 minutes


Bac 2022 : coup d’envoi des épreuves de la session ordinaire

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Les examens du baccalauréat pour la session ordinaire de juin 2022 ont débuté ce lundi et se poursuivront jusqu’à ce vendredi. Cette année, quelque 557.864 candidats passent les épreuves de la session ordinaire. Une année qui n’a pas été de tout repos pour les élèves puisqu’elle a été marquée par des grèves répétitives des enseignants contractuels. Une situation qui a fortement perturbé l’année scolaire en causant un grand retard d’apprentissage. Détails.

Temps de lecture : 4 minutes

La période des épreuves du baccalauréat est de retour. Comme chaque année, cette période est très stressante pour des milliers d’élèves qui ambitionnent de décrocher ce précieux sésame. Cet examen constitue à la fois l’obtention d’un premier diplôme et une clé de voûte pour les études supérieures.

Ce lundi, plusieurs bacheliers se sont rendus aux différents centres d’examens pour entamer leurs épreuves finales. 1.520 centres ont été mis à disposition pour les besoins des examens. Ils seront également utilisés par les 43.000 enseignants chargés de la correction de quelque quatre millions de copies.

Lire aussi : Éducation nationale : entre examens et retard de cours

20 candidats par salle de classe

Dans le contexte actuel marqué par la pandémie de la Covid-19 et en vue de lutter contre la propagation de ce virus lors de ces épreuves décisives, le ministère de l’Éducation nationale a fixé le nombre de candidats par salle de classe d’examen à 20 seulement.

À noter que des cellules de veille et de suivi ont été créées sur les plans central et régional pour accompagner les différentes étapes de cette échéance, a avancé le ministre de tutelle, Chakib Benmoussa.

Selon lui, son département a adopté toutes les mesures nécessaires pour garantir la transparence, l’intégrité et l’égalité des chances lors de ces examens. Il s’agit entre autres de la mise à disposition d’espaces dédiés à l’impression et à la photocopie, du transfert des sujets d’examens depuis les centres de distribution vers les centres des examens, ainsi que des opérations de correction et de saisie des notes.

Lire aussi : Baccalauréat 2022 : ce qu’il faut savoir

 

Une année scolaire impactée par les grèves des enseignants

Des grèves et sit-in de cadres des Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) ont perturbé le cours normal de l’année scolaire 2022, causant ainsi un grand retard d’apprentissage. Une entrave qui a rajouté de la pression aux élèves.

«Ce n’était pas facile pour moi de me préparer pour l’examen national étant donné que plusieurs enseignants dans notre lycéen n’ont pas pu achever le programme du deuxième semestre», déplore Khadija, une lycéenne de 17 ans.

De plus, «durant le deuxième semestre, notre lycée a opté pour l’enseignement hybride, puisque plusieurs cas atteints de la Covid-19 y ont été détectés. De ce fait, nous n’avons pas pu suivre nos cours convenablement. Nos horaires de cours ont été réduits et n’ont pas été complets», ajoute-t-elle.

Et de continuer : «Nos enseignants étaient contraints de survoler les cours faute de temps et ils n’ont malheureusement pas eu le temps de s’attarder sur certains aspects essentiels des cours. En fin de compte, c’est nous les victimes !».

Face à cette situation pénible, la tutelle avait proposé le recours à des séances de soutien scolaire. L’objectif était de combler les lacunes d’apprentissage cumulées par les élèves et d’essayer de rattraper les heures de cours perdues.

 Lire aussi : Éducation nationale : une année qui s’achève sur un point d’interrogation

 

Pour rappel, les examens du baccalauréat ont lieu les 20, 21 et 22 juin pour le pôle scientifique, technique et professionnel ; les 23 et 24 juin pour les filières littéraires et d’enseignement traditionnel ; et le 23 juin pour les filières de sciences de la vie et de la terre et agricole. S’agissant des résultats de la session ordinaire, ils seront annoncés le 1er juillet.

Par ailleurs, les sessions de rattrapage se dérouleront cette année après Aïd Al-Adha, notamment les 15, 16, 18 et 19 juillet. Les résultats de ces derniers seront pour leur part affichés le 22 du même mois.

Enseignants contractuels, baccalauréat

Recommandé pour vous

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lanc…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, ma…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de …

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Raba…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en 1…

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinair…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébratio…

Variole du singe : faut-il craindre une nouvelle épidémie ?

Temps de lecture : 4 minutes

En mai 2022, le Royaume-Uni a enregistré son premier cas de variole du singe. Une nouvelle qui a inquiété le monde entier, qui est une nouvelle…

Egalité dans l’héritage : le débat revient au devant de la scène

Temps de lecture : 5 minutes

La question de l’égalité dans l’héritage, entre femme et homme, continue de susciter une large polémique au Maroc entre intellectuels, chercheu…

Protection sociale : beaucoup reste à faire

Temps de lecture : 5 minutes

Accompagné des ministres Abdelouafi Laftit, Khalid Aït Taleb, Mohamed Sadiki, Fatim-Zahra Ammor et Faouzi Lekjaa, le chef du gouvernement a reç…

Canicule : quelles sont les précautions à prendre ?

Temps de lecture : 3 minutes

Le Maroc connaît ces derniers jours un épisode de très forte chaleur. Les températures s’élèvent, voire même dépassent, les 40°C dans certaines…

Forte baisse du nombre de visas Schengen délivrés aux Marocains

Temps de lecture : 7 minutes

Le durcissement d’octroi du visa Schengen freine les voyageurs marocains souhaitant passer des vacances en Europe. C’est un véritable parcours …