Temps de lecture : 4 minutes

Accueil / Entreprise / AMIC : 2021, une année record pour le capital investissement

AMIC : 2021, une année record pour le capital investissement

Temps de lecture : 4 minutes

En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

À l’issue de sa réunion du 17 mai 2022, l’Association marocaine des investisseurs en capital (AMIC) a livré les conclusions de son rapport d’Activité 2021 des acteurs marocains du capital investissement. Pour la 14? année consécutive, c’est le Cabinet Grant Thornton qui a réalisé cette enquête, sous la houlette de la Commission études et statistique de l’AMIC.

L’étude a concerné 28 sociétés de gestion et 60 fonds et représente ainsi la quasi-totalité des sociétés de gestion disposant d’un bureau au Maroc. Selon le communiqué de l’AMIC, les fonds transrégionaux accaparent 80% des levées pour le Maroc depuis 2012. Ils adoptent une forme juridique étrangère pour des raisons liées aux contraintes de change et de fiscalité. Les fonds locaux s’élèvent quant à eux à 20% (en valeur) et privilégient les véhicules juridiques marocains (OPCC et SA).

La même source souligne qu’en 2021, les capitaux levés ont affiché un record de 1.867 millions de DH (MDH). Les levées de fonds atteignent un montant global de 6.996 MDH sur la période de 2017-2021, soit presque le double des fonds levés sur la période 2012-2016.

La part des organismes de développement internationaux est aussi en forte hausse depuis la 1?? génération de fonds (2000-2005). La part des investisseurs marocains a, par contre, connu une baisse entre la 1ère et la 4? génération de fonds. Elle est passée de 73% des levées sur la période 2000-2005 à 37% sur la période 2017-2021.

Investissements :

Par ailleurs, poursuit le communiqué, les investissements réalisés l’année dernière par 12 sociétés de gestion s’élèvent à 1.152 MDH. Ils portent sur 22 nouvelles entreprises investies et huit réinvestissements. Les fonds restent généralistes. Avec 32% des investissements réalisés en 2021, le secteur industriel s’arroge encore la première place. Celui des services et transports arrive, quant à lui, en seconde position et enregistre une hausse de 18% à 31% sur la période 2017-2021. Plus de 71% des investissements sont réalisés dans la région de Casablanca-Settat et 9% dans la région Rabat-Salé-Kenitra, précise l’AMIC.

Concernant les investissements en Capital, amorçage et risque, ils représentent 32% des investissements réalisés en nombre et 7% en valeur. Leurs parts sont passées de 26% sur la période 2006-2011 à 48% sur la période 2017-2021 (en nombre). «On constate une augmentation du nombre de transactions de moins de 20 MDH entre la 3ème et la 4ème génération de fonds, grâce au développement de l’activité amorçage/risque», note l’Association.

Cette dernière soutient, de plus, que la taille des fonds a permis de doubler, sur deux générations, les tickets moyens d’investissements pour le développement et la transmission passant de 55 (2012-2016) à 99 MDH (2017-2021). Le ticket moyen pour les entreprises en phase d’amorçage/risque est d’environ 8,6 MDH sur la période 2017-2021.

Désinvestissement :

Avec quatre actes de désinvestissement, les sorties de l’année 2021 atteignent 882 MDH. C’est ce qu’avance le rapport de l’AMIC. Ce résultat constitue le 2? record après l’année 2017 (968 MDH) pour les sorties effectuées ces dix dernières années. Avec 3,18 milliards de DH (MMDH), le montant des sorties effectuées en cinq ans (2017-2021) est plus important que le montant atteint (1,015 MMDH) lors de la période 2012-2016.

À fin 2021, les fonds ont réalisé 136 actes de désinvestissement. Les sorties sur le marché secondaire représentent 37% des montants désinvestis, suivies des sorties auprès des industriels qui représentent 28%, puis des sorties boursières qui représentent 18%.

Enfin, le TRI brut moyen calculé sur la base de 91 cessions effectives est de 13% sur la période de 2000 à 2021. Le multiple global du secteur est de 2 (1,2 pour l’amorçage/risque, 2,3 pour le développement et 1,8 pour la transmission). La durée moyenne de détention des participations est de 6,1 ans, souligne l’étude. Les secteurs de la santé, des services et de la construction affichent les TRI les plus élevés avec respectivement 26%, 18% et 17%.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 4 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

capital investissement

Kenzi Hotels Group: à la découverte de la beauté du Maroc

Cet été, le Kenzi Hotels Group propose une expérience exclusive pour redécouvrir la beauté et la diversité du Maroc. Avec une collection de …
capital investissement

Changan Maroc : un début prometteur avec 100 véhicules vendus en un mois

Changan, la marque automobile chinoise au design italien, célèbre un début prometteur au Maroc avec plus de 100 unités vendues dès son premi…
capital investissement

Centrale Danone nomme un nouveau PDG

Centrale Danone annonce que depuis le 1ᵉʳ juillet 2024, Hervé Orama Barrere a pris la fonction de président directeur général, succédant à N…
capital investissement

Mazagan Beach & Golf Resort : une saison d’été exceptionnelle

Mazagan Beach & Golf Resort promet une saison estivale inoubliable, alliant haute gastronomie, activités exaltantes et détente absolue d…
capital investissement

Grand Tower Investment lance Anfa Blue Living

Grand Tower Investment a dévoilé Anfa Blue Living, un projet immobilier prestigieux à Ain Diab, s'étendant sur 14 hectares avec une vue pano…
capital investissement

TAMWILCOM et la FM6SS s’allient pour stimuler l’innovation en santé

Dans une initiative marquante pour l'innovation marocaine, TAMWILCOM et la Fondation Mohammed VI des sciences et de la santé (FM6SS) ont for…
capital investissement

Samsung révolutionne le mobile avec les Galaxy Z Fold6 et Z Flip6

Samsung Electronics a franchi un nouveau cap dans l'innovation mobile avec le lancement des Galaxy Z Fold6 et Z Flip6, introduisant ainsi un…
capital investissement

Nouvelle version de Ma CNSS : l’Application numéro 1 pour les professionnels

Ma CNSS, l'application phare dans la catégorie professionnelle au Maroc, dévoile sa toute nouvelle version, conçue pour révolutionner l’expé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire