Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / Aïd al-Adha : pourquoi le bétail est en quarantaine ?

Aïd al-Adha : pourquoi le bétail est en quarantaine ?

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Les préparatifs pour Aïd al-Adha ont d’ores et déjà commencé au Maroc. Cette année, outre la problématique financière, les habitants font un focus particulier sur la santé et la nutrition des animaux destinés à cette fête religieuse. Selon des informations rapportées par Al Ahdath Al Maghribia, plusieurs organismes gouvernementaux sont activement engagés dans ces préparatifs.

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), en partenariat avec les ministères de l’Agriculture et de l’Intérieur, a lancé des opérations de vérification visant à assurer la santé et la qualité des animaux destinés au sacrifice lors de l’Aïd al-Adha. À partir du 1er mai 2024, un processus de mise en quarantaine a été instauré pour tous les animaux concernés, qu’ils soient importés ou élevés localement.

Pendant cette période de quatorze jours de quarantaine, les troupeaux de moutons, de chèvres et de vaches sont soumis à des examens vétérinaires approfondis afin de détecter toute maladie potentiellement transmissible ou dangereuse pour la santé publique. L’ONSSA supervise également l’alimentation des animaux, en veillant à ce que les aliments utilisés respectent les normes de sécurité et de qualité en vigueur.

 

Lire aussi : Aïd Al-Adha : entre préparatifs accélérés et flambée des prix

 

Les vétérinaires de l’ONSSA sont pleinement mobilisés pour surveiller attentivement la santé des animaux pendant la quarantaine. Après cette période de quatorze jours, si aucun symptôme n’est détecté, un certificat sanitaire est délivré aux éleveurs ou importateurs, sans lequel les animaux ne peuvent être mis en vente.

 

Des substances toxiques

En parallèle, l’ONSSA mène des investigations sur l’alimentation des animaux pour s’assurer qu’aucune fraude n’est commise en utilisant des substances non autorisées ou potentiellement dangereuses pour accélérer l’engraissement du bétail. Des contrôles stricts sont effectués sur les médicaments administrés aux animaux, avec des sanctions sévères en cas de non-conformité aux réglementations.

Les autorités marocaines ont également pris des mesures strictes pour prévenir l’utilisation illégale de déchets de volaille comme moyen d’engraissement, en exigeant des autorisations vétérinaires pour leur transport et leur utilisation. Les violations de ces règles sont sévèrement sanctionnées, avec des poursuites devant les tribunaux du Royaume.

Aussi, les ministères de l’Intérieur et de l’Agriculture renforcent leurs contrôles pour garantir que les aliments destinés aux animaux ne présentent aucun risque pour la santé des consommateurs. Ces opérations visent à assurer la sécurité alimentaire tout au long du processus d’élevage et de vente du bétail pour l’Aïd al-Adha, une période cruciale où la surveillance sanitaire est primordiale.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

quarantaine

Surpopulation carcérale : la libération conditionnelle, une bonne solution ?

Lors d'un colloque organisé par le ministère de la Justice, El Hassan Daki, procureur général du Roi près la Cour de cassation et président …
quarantaine

Traite d’êtres humains : un septième marocain libéré en Birmanie

Un septième citoyen marocain, victime de réseaux de traite des êtres humains et de cybercriminalité en Birmanie, a été libéré après le paiem…
quarantaine

Plus besoin de visa pour aller en Thaïlande

La presse locale, citant des sources gouvernementales thaïlandaises, rapporte que les ressortissants marocains se joindront à partir du 1ᵉʳ …
quarantaine

Protection des enfants : accord pour la mise en œuvre du protocole

Un accord portant sur la mise en œuvre du "dispositif territorial pour la prise en charge des enfants en situation de précarité" a été signé…
quarantaine

Casablanca : un nouveau parking sous le parc de la Ligue Arabe

La transformation du paysage urbain de Casablanca prend de l'ampleur avec le lancement d'une importante opération de démolition au coin du b…
quarantaine

Royal Air Maroc lance une ligne directe entre Casablanca et Abuja

La compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM), a annoncé le lancement d'une nouvelle ligne directe reliant Casablanca à Abuja, la c…
quarantaine

C’est parti pour la 23e édition du Trophée Hassan II de Tbourida !

La 23ᵉ édition du Trophée Hassan II de Tbourida, championnat du Maroc des arts équestres traditionnels, organisée par la Fédération royale m…
quarantaine

Taxes communales : les pharmaciens demandent leur suppression

La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM) a envoyé une missive au ministre de l’Intérieur, au wali de Casablanca et à l…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire