Aller au contenu principal

Deux mosquées en Allemagne vandalisées, 50 Corans déchirés

Par Nora Jaafar, Publié le 10/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Alors que les musulmans se réveillaient en apprenant que les forces israéliennes s'étaient introduites par effraction dans la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, deux mosquées des villes allemandes de Kassel et Brême ont été le théâtre de vandalisme les samedis et dimanche du 8 et du 9 juin.

 

Les auteurs sont entrés par effraction dans la mosquée de Brême et ont déchiré 50 exemplaires du Coran.

 

Selon l'agence de presse néerlandaise DutchTurks, le premier témoin sur les lieux après l'incident a trouvé des dizaines de copies du Coran jetées dans les toilettes de la mosquée de Brême.

 

Une autre mosquée de la ville de Kassel a également été la scène d'une attaque au cours de laquelle les assaillants ont cassé des vitres, laissant l'endroit complètement dévasté. On ne sait toujours pas combien de personnes ont été victimes de vandalisme, car les suspects n'ont pas encore été identifiés.

 

Seyfettin Eryörük, président de la Fondation de la mosquée centrale de Kassel, a déclaré que les suspects avaient lancé des pierres sur la mosquée, brisant deux fenêtres.

 

Alors que l'enquête du Bureau du Procureur de Kassel sur l'incident est en cours, les autorités locales ont déclaré que l'auteur non identifié avait pris d'assaut la mosquée samedi entre 14 heures et 16 heures, heure à laquelle la mosquée est généralement ouverte au public.

 

Probablement motivé par la haine religieuse ou politique, l'attentat témoigne de la récente montée de l'islamophobie en Allemagne, où des dizaines de mosquées sont confrontées chaque année à des violences similaires.

 

Islam IQ, une chaîne d'information germanophone qui traite des questions relatives à l'islam, a rapporté que ces dernières années, un nombre alarmant de mosquées ont été profanées.

 

Entre 2015 et 2019, 139 cas d'attaques contre des lieux de culte islamiques ont été signalés, dont des actes de vandalisme, des dégradations, des graffitis, des incendies et l'envoi de têtes de porcs.

Journée d’Al Qods : des heurts éclatent sur le site d’Al-Aqsa

Ce lundi 10 mai, la police israélienne a affronté des manifestants palestiniens dans l’enceinte de ...

Hajj 2021 : l’Arabie saoudite pourrait autoriser des pèlerins étrangers

Chaque année, plus de 2,5 millions de musulmans du monde entier effectuent le Hajj. L’année dernière, cependant, seuls 1.000 fidèles résidant en Arabie saoudite ont été autorisés à effectuer ce pèleri...

31 espèces éteintes et 3.324 menacées d’extinction

Désormais 31 espèces sont entrées dans la catégorie "éteinte" et toutes les espèces de dauphins d’eau douce sont menacées d’extinction. «La liste croissante d’espèces disparues est un rappel brutal qu...

Une affaire de droits fonciers déclenche des affrontements à Al-Qods-Est

15 Palestiniens ont été arrêtés dans la nuit du jeudi 6 au vendredi 7 mai à Al-Qods-Est, occupé par Israël, lors d’affrontements avec la police. Cette deuxième nuit consécutive d’émeutes dans le quart...

Al Capone : la véritable histoire de Scarface

Qui est Al Capone, chef de la mafia de Chicago ? Dans cet épisode, plongez dans l’histoire épique de l’un des plus célèbres gangsters américains du XXe siècle. Surnommé Scarface, Alfonso Capone, avait...

Le vaccin de Sinopharm homologué par l'OMS

C'est fait. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné vendredi son homologation d'urgence au vaccin anti-Covid chinois de Sinopharm fabriqué à Pékin. L'annonce a été faite par le dir...