Aller au contenu principal

L'ONSSA détruit les cultures de menthe contaminées

Par H.L.B, Publié le 07/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'Office National Marocain de Sécurité Sanitaire Alimentaire (ONSSA) a détruit des plantations de menthe contaminées dans les régions du Souss-Massa au sud et de Tanger-Tétouan au nord.

 

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, l'ONSSA explique que les champs de menthe ont été détruits après que des tests aient révélé des traces de pesticides non autorisés sur leurs feuilles, ou une utilisation injustifiée de ces produits chimiques.

 

La menthe est fortement consommée par de nombreux ménages marocains, car c'est un ingrédient essentiel dans l'emblématique thé du royaume.

 

Les cultures ont été détruites pour empêcher la commercialisation des produits contaminés sur le marché national, ajoute l'ONSSA.

 

L'office a également infligé des amendes et un certain nombre de personnes sont accusées de pratiques agricoles illégales.

 

L'ONSSA continuera de contrôler la qualité de la menthe pour s'assurer que le produit est conforme aux exigences en matière de sécurité alimentaire. Elle a également demandé aux grossistes et aux supermarchés de grande et moyenne taille de réclamer des résultats d'essais scientifiques, comme preuve que le produit respecte les normes sanitaires.

 

Elle a également testé la menthe dans les régions de Rabat-Kenitra, Casa-Settat, Marrakech-Safi et Fès-Meknes.

 

Reconnaissant que l'utilisation raisonnable des pesticides aide à lutter contre les insectes et les mauvaises herbes, l'ONSSA a cependant appelé les agriculteurs à n'utiliser que des produits autorisés et à respecter strictement le dosage chimique.

 

La semaine dernière, l'ONSSA a adressé un avertissement aux dirigeants des provinces de Souss-Massa et de Tanger-Tétouan, après avoir constaté que l'utilisation de pesticides sur les feuilles de menthe des zones concernées ne respectait pas les normes de sécurité alimentaire.

 

L'ONSSA a qualifié sa constatation de "situation alarmante, constituant un risque imminent pour la santé des consommateurs".

Le maintien de l’heure d’été toute l’année est-il bon pour la santé ?

Il y a de cela plus de deux ans, le gouvernement de Saad Dine El Otmani a instauré et maintenu l’he...

Campagne agricole 2020-2021 : rien n'est encore joué

Grâce aux précipitations qu’a connues l’ensemble du Royaume la semaine dernière, l’année agricole 2...

L’immunité collective, est-ce vraiment le moment d'en parler ?

Alors que le Maroc n’a toujours pas reçu de vaccins et enregistre un retard conséquent dans le déma...

Les Galaxy S21 5G et S21+ 5G disponibles au Maroc

Samsung se met à l'heure de la 5G. Le constructeur coréen vient de lancer ses derniers modèles phares : les Galaxy S21 5G et Galaxy S21+ 5G. Le Galaxy S21 5G est spécialement conçu pour celles...

Sidi Kacem : deux interpellations pour falsification des résultats de tests de la Covid-19

Ce jeudi 14 janvier, les autorités relevant de la province de Sidi Kacem ont interpellé un technicien et le mari de la propriétaire d’un laboratoire d’analyses médicales. Les deux mis en cause, âgés d...

Visas Schengen : toujours pas de visibilité à l’horizon

Voilà aujourd’hui près de 10 mois que les consulats européens ne délivrent plus de visas touristiqu...