Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Société / L’ONSSA détruit les cultures de menthe contaminées

L’ONSSA détruit les cultures de menthe contaminées

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

L’Office National Marocain de Sécurité Sanitaire Alimentaire (ONSSA) a détruit des plantations de menthe contaminées dans les régions du Souss-Massa au sud et de Tanger-Tétouan au nord.

Dans un communiqué de presse publié aujourd’hui, l’ONSSA explique que les champs de menthe ont été détruits après que des tests aient révélé des traces de pesticides non autorisés sur leurs feuilles, ou une utilisation injustifiée de ces produits chimiques.

La menthe est fortement consommée par de nombreux ménages marocains, car c’est un ingrédient essentiel dans l’emblématique thé du royaume.

Les cultures ont été détruites pour empêcher la commercialisation des produits contaminés sur le marché national, ajoute l’ONSSA.

L’office a également infligé des amendes et un certain nombre de personnes sont accusées de pratiques agricoles illégales.

L’ONSSA continuera de contrôler la qualité de la menthe pour s’assurer que le produit est conforme aux exigences en matière de sécurité alimentaire. Elle a également demandé aux grossistes et aux supermarchés de grande et moyenne taille de réclamer des résultats d’essais scientifiques, comme preuve que le produit respecte les normes sanitaires.

Elle a également testé la menthe dans les régions de Rabat-Kenitra, Casa-Settat, Marrakech-Safi et Fès-Meknes.

Reconnaissant que l’utilisation raisonnable des pesticides aide à lutter contre les insectes et les mauvaises herbes, l’ONSSA a cependant appelé les agriculteurs à n’utiliser que des produits autorisés et à respecter strictement le dosage chimique.

La semaine dernière, l’ONSSA a adressé un avertissement aux dirigeants des provinces de Souss-Massa et de Tanger-Tétouan, après avoir constaté que l’utilisation de pesticides sur les feuilles de menthe des zones concernées ne respectait pas les normes de sécurité alimentaire.

L’ONSSA a qualifié sa constatation de « situation alarmante, constituant un risque imminent pour la santé des consommateurs ».

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Surpopulation carcérale : la libération conditionnelle, une bonne solution ?

Lors d'un colloque organisé par le ministère de la Justice, El Hassan Daki, procureur général du Roi près la Cour de cassation et président …

Traite d’êtres humains : un septième marocain libéré en Birmanie

Un septième citoyen marocain, victime de réseaux de traite des êtres humains et de cybercriminalité en Birmanie, a été libéré après le paiem…

Plus besoin de visa pour aller en Thaïlande

La presse locale, citant des sources gouvernementales thaïlandaises, rapporte que les ressortissants marocains se joindront à partir du 1ᵉʳ …

Protection des enfants : accord pour la mise en œuvre du protocole

Un accord portant sur la mise en œuvre du "dispositif territorial pour la prise en charge des enfants en situation de précarité" a été signé…

Casablanca : un nouveau parking sous le parc de la Ligue Arabe

La transformation du paysage urbain de Casablanca prend de l'ampleur avec le lancement d'une importante opération de démolition au coin du b…

Royal Air Maroc lance une ligne directe entre Casablanca et Abuja

La compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM), a annoncé le lancement d'une nouvelle ligne directe reliant Casablanca à Abuja, la c…

C’est parti pour la 23e édition du Trophée Hassan II de Tbourida !

La 23ᵉ édition du Trophée Hassan II de Tbourida, championnat du Maroc des arts équestres traditionnels, organisée par la Fédération royale m…

Taxes communales : les pharmaciens demandent leur suppression

La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc (CSPM) a envoyé une missive au ministre de l’Intérieur, au wali de Casablanca et à l…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire