Aller au contenu principal

Vaccin anti-Covid-19 : le Conseil de sécurité s'en mêle

Par J.R.Y, Publié le 18/02/2021, mis à jour le 18/02/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Guterres

Après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) a lancé un appel, mercredi 17 février, à coordonner un effort mondial pour vacciner contre le Covid-19. Selon l’organe onusien, les inégalités béantes dans les efforts initiaux mettent la planète entière en danger. Cette mise en garde intervient alors que l’Union européenne a annoncé un accord pour l’acquisition de 300 millions de doses supplémentaires du vaccin Moderna.

Au siège de l’ONU, le chef de l’organisation a dénoncé des «progrès en matière de vaccination extrêmement inégaux et injustes». «Dix pays seulement ont administré 75% de tous les vaccins Covid-19. Pendant ce temps, plus de 130 pays n’ont pas reçu une seule dose», a-t-il déploré.

«Le monde a urgemment besoin d’un plan mondial de vaccination pour rassembler tous ceux qui ont la puissance, l’expertise scientifique et les capacités de production et financières requises», a souligné le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

Le ministre indien des Affaires étrangères, S. Jaishankar, a annoncé que son pays allait donner "200.000 doses" pour les quelque 100.000 Casques bleus (soit deux doses par personne) déployés dans le monde, tandis que son homologue américain Antony Blinken affirmait que les États-Unis allaient verser, avant fin février, plus de 200 millions de dollars à l’OMS.

La CPI ouvre une enquête sur des faits survenus dans les territoires palestiniens

Ce mercredi 3 mars, Fatou Bensouda, la procureure générale de la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé l’ouverture d’une enquête sur d’éventuels crimes de guerre commis dans les territoires pale...

L’Arabie Saoudite adosse l'accomplissement du Hajj à la vaccination contre le coronavirus

Ce lundi 1er mars, Taoufik Rabiâa, le ministre saoudien de la Santé, a annoncé que l’accomplissement du pèlerinage sera désormais lié à la vaccination contre la Covid-19. Il a ajouté avoir ordonné la ...

France-Algérie : Emmanuel Macron reconnait que la mort de Boumendjel n’était pas un suicide

Ce mardi 2 mars, le président français Emmanuel Macron a reconnu que les autorités françaises ont «torturé et assassiné» le militant algérien Ali Boumendjel pendant la guerre d’indépendance de son pay...

États-Unis : vaccins pour tous en mai

Ce mardi 2 mars, le président américain Joe Biden a annoncé que son pays disposerait de suffisamment de vaccins anti-Covid-19 pour tous ses adultes d’ici la fin du mois de mai. Il a toutefois sou...

Accord UE-Maroc : la Cour européenne examine le recours du Polisario

Ce mardi 2 mars, journée d’ouverture d’une audience devant la 9e chambre du tribunal de l’Union européenne au Luxembourg, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) examine le dossier du Sahara. ...

Pour l’ONU, la baisse des dons est une peine de mort contre le Yémen

Ce lundi 1er mars, Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies (ONU), a qualifié la baisse des promesses de dons pour assurer une aide au Yémen de «peine de mort». Guterres a dévoilé qu’...