Aller au contenu principal

La police espagnole arrête 16 marocains pour traite de mineurs

Par Arnaud B., Publié le 04/06/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La Guardia Civil espagnole a démantelé quatre réseaux composés de 16 membres d'origine marocaine accusés de traite de mineurs.

 

Selon l'agence de presse espagnole Eldiario, le réseau, qui opérait dans les villes espagnoles de Cadix, Séville, Maroc et Gibraltar, a clandestinement emmené en Europe des mineurs marocains.

 

Les suspects ont utilisé des bateaux pour conduire des enfants de la péninsule de Gibraltar à des villes telles que Barcelone, Bilbao ou Valence.

 

Selon une déclaration de la Guardia Civil, à leur arrivée à Gibraltar, où les enfants étaient gardés dans des maisons gérées par l'organisation, les gardes contactent les familles des mineurs pour convenir de somme entre 600 et 800 dollars afin d'assurer leur transfert dans leurs villes de destination.

 

Le réseau a permis de transporter clandestinement les enfants à bord de bateaux gonflables qui n'étaient pas aptes à naviguer en eau libre, ou derrière les tableaux de bord de camions et de bus qui traversent la méditerranée.

 

Selon la Garde civile, à la fin de l'année dernière, les forces de sécurité ont effectué un raid sur un camp à Séville, où elles ont découvert que 253 mineurs s'étaient échappés des installations d'accueil de la ville.

 

Les autorités ont également arrêté une deuxième organisation opérant à Algésiras et dans le village de San Pablo de Buceite, dans la province de Cadix. Le réseau avait des branches au Maroc.

 

De plus, les autorités ont saisi du matériel informatique et de la marijuana.

 

Les membres du réseau sont accusés de crimes contre les droits des citoyens étrangers, d'immigration illégale, de détention illégale et d'appartenance à une organisation criminelle.

Observatoires des télécommunications : le secteur est en pleine croissance

Ce dimanche 7 mars, l’Agence nationale de Réglementation des Télécommunications (ANRT) a publié les observatoires du secteur des télécommunications au Maroc. Dans ce rapport de sept pages, l’établisse...

Le Maroc réceptionne 500.000 doses du vaccin de Sinopharm

Comme nous vous l'annoncions hier, le Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) est revenu de Pékin ce dimanche avec un nouveau lot de vaccins anti-Covid-19 du laboratoire chinois Sin...

Femme marocaine : qui est-elle vraiment ?

Histoire, nom féminin. L’histoire s’est longtemps écrite au masculin chez nous. Nous vivons dans un...

Vaccin de Sinopharm : un avion de la RAM en route vers la Chine

Bonne nouvelle ! Des sources bien informées ont certifié à LeBrief qu'un Dreamliner de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) a décollé ce samedi matin de l'aéroport Mohammed V de Casablanc...

Instance de probité : vote en commission mercredi

Le projet de loi sur l'instance de probité est à l’ordre du jour de la session extraordinaire au Pa...

La gériatrie, une spécialité médicale qui prend soin des personnes âgées

Docteur Valérie Alighieri, médecin généraliste, gériatre, nutritionniste et diabétologue, est de re...