Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Société / La police espagnole arrête 16 marocains pour traite de mineurs

La police espagnole arrête 16 marocains pour traite de mineurs

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La Guardia Civil espagnole a démantelé quatre réseaux composés de 16 membres d’origine marocaine accusés de traite de mineurs.

Selon l’agence de presse espagnole Eldiario, le réseau, qui opérait dans les villes espagnoles de Cadix, Séville, Maroc et Gibraltar, a clandestinement emmené en Europe des mineurs marocains.

Les suspects ont utilisé des bateaux pour conduire des enfants de la péninsule de Gibraltar à des villes telles que Barcelone, Bilbao ou Valence.

Selon une déclaration de la Guardia Civil, à leur arrivée à Gibraltar, où les enfants étaient gardés dans des maisons gérées par l’organisation, les gardes contactent les familles des mineurs pour convenir de somme entre 600 et 800 dollars afin d’assurer leur transfert dans leurs villes de destination.

Le réseau a permis de transporter clandestinement les enfants à bord de bateaux gonflables qui n’étaient pas aptes à naviguer en eau libre, ou derrière les tableaux de bord de camions et de bus qui traversent la méditerranée.

Selon la Garde civile, à la fin de l’année dernière, les forces de sécurité ont effectué un raid sur un camp à Séville, où elles ont découvert que 253 mineurs s’étaient échappés des installations d’accueil de la ville.

Les autorités ont également arrêté une deuxième organisation opérant à Algésiras et dans le village de San Pablo de Buceite, dans la province de Cadix. Le réseau avait des branches au Maroc.

De plus, les autorités ont saisi du matériel informatique et de la marijuana.

Les membres du réseau sont accusés de crimes contre les droits des citoyens étrangers, d’immigration illégale, de détention illégale et d’appartenance à une organisation criminelle.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Allocations sociales : 60% des familles non couvertes bénéficient d’aides directes

Lors d'une conférence de presse suivant le Conseil de gouvernement, le ministre délégué chargé des relations avec le parlement et porte-paro…

Spoliation foncière : un fléau persistant malgré les mesures législatives

Ces dernières années, le phénomène de la spoliation foncière a pris une ampleur considérable, notamment avec la hausse des prix de l'immobil…

Hajj 1445 : arrivée du premier groupe de pèlerins marocains à Médine

Le premier groupe de pèlerins marocains est arrivé ce vendredi matin à Médine pour accomplir les rituels du Hajj de l’année 1445 de l’hégire…

MENA : Salma Bougarrani remporte le prix Cartier Women’s Initiative 2024

Salma Bougarrani est la lauréate du premier prix de la Cartier Women’s Initiative 2024 pour la région MENA. Diplômée d’un doctorat en procéd…

Le programme d’aide direct au logement compte déjà 11.749 bénéficiaires (Mustapha Baitas)

Le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, a déclaré que le nombre de béné…

Casablanca : un immeuble de quatre étages s’effondre

Un immeuble de quatre étages s'est effondré ce jeudi à 14h30 dans le quartier de Bourgogne à Casablanca. L’écroulement de ce bâtiment situé …

Affaire Naciri/Bioui : report de la première audience publique au 13 juin

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a décidé de reporter au 13 juin prochain la première audience publique de l’affaire…

Chute mortelle d’un enfant à la gare Rabat Agdal : le tribunal reconnaît la responsabilité de l’ONCF

Le tribunal administratif de Rabat a reconnu la responsabilité de l’Office nationale des Chemins de fer (ONCF) dans l'affaire du décès du pe…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire