Aller au contenu principal

Le SIAM annulé pour la deuxième année

Par J.R.Y, Publié le 20/01/2021 à 15:35, mis à jour le 20/01/2021 à 17:08
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Pandémie oblige, la grand-messe de l'agriculture n'aura pas lieu cette année. Le Conseil d'administration du Salon international de l'Agriculture au Maroc (SIAM) de Meknès, réuni mercredi en mode visioconférence, a décidé l'annulation de l'édition 2021 de ce salon, annonce le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Cette décision survient en raison du contexte sanitaire actuel et des différentes mesures prises par les autorités pour endiguer la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), notamment l'interdiction des grands rassemblements et les restrictions des déplacements internationaux, explique le ministère dans un communiqué.

Échanges extérieurs : des chiffres rassurants

L’Office des changes (OC) a publié cette semaine les indicateurs mensuels des échanges extérieurs à...

La décarbonation de l’industrie marocaine, une opportunité pour les acteurs économiques

Ce mercredi à Rabat, Hicham Guedira, directeur des infrastructures au ministère de l’Industrie et du Commerce, a affirmé que les acteurs économiques devraient bénéficier de la décarbonation de l’indus...

Marché de l’automobile : les ventes en hausse de 8,97% à fin novembre 2021

L’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM) vient de publier ces statistiques mensuelles concernant le secteur. Selon ces chiffres, les ventes de voitures neuves au Maroc ...

Tourisme : la destination Maroc n’inspire plus confiance

Deux compagnies aériennes low-cost (Easyjet et Ryanair) ont décidé de suspendre leurs vols à destin...

La fiscalité peut-elle être efficace ?

Un impôt, d’accord, mais encore faut-il que ces bienfaits soient supérieurs à ses méfaits potentiels. Cependant, comment peut-on instaurer un système dans le cadre duquel les investissements publics d...

Industrie hôtelière : le cri de détresse de la FNIH

Dans une lettre adressée à Aziz Akhannouch, chef du gouvernement, la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) a souligné la situation alarmante de son activité. Après l’instauration de nou...