Aller au contenu principal

Sumitomo et Yazaki : quatre nouvelles usines au Maroc pour créer plus de 8.000 emplois

Par Khansaa B., Publié le 13/01/2021, mis à jour le 13/01/2021          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Sumitomo et Yazaki : quatre nouvelles usines au Maroc pour créer plus de 8000 emplois

Le secteur automobile marocain continue de croître malgré les crises persistantes induites par la pandémie du nouveau coronavirus. Ce mardi 12 janvier, deux mémorandums concernant la création de quatre nouvelles usines ont été signés. Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, a présidé la cérémonie de la signature à Casablanca. Les accords impliquent un investissement de 912 millions de dirhams et devraient créer au moins 8.300 emplois. «Sous le leadership du roi Mohammed VI, le Maroc est en passe de devenir le hub automobile le plus compétitif au monde», a déclaré Elalamy. Il a souligné que le Maroc compte rester sur «cette lancée en améliorant l’intégration profonde de nos écosystèmes et en décarbonant la production industrielle».

Ces investissements concernent la construction de nouvelles usines de faisceaux de câbles industriels de deux groupes japonais, Yazaki et Sumitomo. Le premier groupe investira 462 millions de dirhams dans la construction de trois nouvelles usines à Tanger, Kénitra et Meknès, créant 6.300 nouveaux emplois. Sumitomo, pour sa part, s’est engagé à investir 450 millions de dirhams pour ouvrir sa cinquième usine à Casablanca. Ce nouveau projet est conçu pour répondre à une demande privée croissante, créant 2.000 emplois supplémentaires. Notons que ces deux entreprises sont arrivées au Maroc au début des années 2000. Depuis lors, le groupe Yazaki s’est développé pour employer environ 13.000 personnes, tandis que Sumimoto est l’un des principaux employeurs au Maroc avec plus de 25.000 emplois créés.

Secteur bancaire : atténuation du besoin en liquidité

Bank Al-Maghrib (BAM) vient de publier sa revue mensuelle de la conjoncture économique, monétaire et financière du mois de janvier 2021. Il en ressort que le besoin en liquidité des banques s'est...

Contribution professionnelle unique : mode d’emploi

Introduite par la Loi de finances (LF) 2021, la Contribution professionnelle unique (CPU) est entré...

Aziz Rabbah poursuit ses visites au niveau de la province de Khouribga

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie minière a l’échelle régionale et locale, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a effectué, samedi 16 janvier, une visite...

Économie nationale : les prévisions sont bonnes pour 2021

La Banque mondiale estime que la croissance de l’économie marocaine devrait atteindre 4% en 2021. U...

USA-pays MENA : dialogue stratégique sur l'énergie

C’est par visioconférence que le dialogue stratégique sur l’énergie, organisé par le secrétariat d’État US à l’Énergie Dan Brouillette, s’est tenu ce jeudi 14 janvier 2021. Les ministres en ch...

La CDG lance le service "AMANTI" pour la consultation des avoirs en déshérence

Ce jeudi 14 janvier, la Caisse de dépôt et de Gestion (CDG) a annoncé le lancement de sa nouvelle plateforme "AMANTI" de consultation et de recherche à distance des avoirs en déshérence consignés chez...