Aller au contenu principal

L’examen de l’affaire Hamza mon bb de nouveau reporté

Par Khansaa B., Publié le 24/12/2020, mis à jour le 24/12/2020
Teaser Media
L’examen de Hamza mon bb de nouveau reporté

Ce mercredi 23 décembre, une nouvelle audience du procès Hamza mon bb a été tenue à la Cour d’appel de Marrakech. Lors de cette audience, le juge a décidé de reporter à nouveau l’examen de cette affaire dans le cadre de laquelle sont poursuivies la chanteuse Dounia Batma, sa sœur Ibtissam Batma ainsi que la styliste Aïcha Ayach. Ainsi, le procès en appel à leur encontre a été reporté au 30 décembre suite à une requête de la défense qui a demandé un délai afin de mieux préparer le dossier. Notons que la cour avait décidé, lors de la dernière audience, de reporter l’examen du dossier en raison d’une autre requête de la défense des accusés.

Lire aussi : Hamza mon bb : report d'une nouvelle audience

Notons que Dounia Batma, poursuivie en état de liberté dans le cadre de ce dossier, a été condamnée en première instance à huit mois de prison ferme. Les trois autres accusées, Ibtissam Batma, Aïcha Ayach et Sophia Chakiri, qui sont toutes poursuivies en état de détention dans la prison de Loudaya, ont écopé en première instance respectivement d’une peine d’un an, de 18 mois et de 10 mois de prison ferme. Les mises en cause, qui nient catégoriquement les actes criminels qui leur sont attribués, sont poursuivies pour plusieurs chefs d’accusation, dont : diffusion d’images et de déclarations d’autrui sans consentement ; diffusion de faits infondés dans le but de nuire à la vie privée d’individus ; diffamation et chantage.

Lire aussi : Comprendre l'affaire Hamza mon bb

Terrorisme : le Maroc a contribué à l’élimination d’Oussama Ben Laden

Ce dimanche 24 janvier, Cherkaoui Habboub, le nouveau directeur du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ), a déclaré que «le Maroc a fourni des renseignements aux États-Unis pendant sa guerr...

Santé : le ras-le-bol des professionnels du secteur

Le silence du gouvernement et du ministère de la Santé face aux revendications des professionnels d...

Vacciner 33 millions de Marocains d'ici fin mai, est-ce possible ?

Alors que la vaccination de masse anti-Covid-19 a déjà commencé dans plusieurs pays, la campagne ma...

Covid-19 : Interpol met en garde contre le risque de vol des vaccins

Interpol vient de lancer une alerte mondiale adressée à ses 194 pays membres, dont le Maroc, afin de les prévenir du risque d’éventuelles attaques de réseaux criminels visant le pillage et le vol de v...

Vaccination contre la Covid-19 : les étapes à suivre

Le Maroc lance cette semaine sa campagne de vaccination. À cet effet, le portail “Liqahcorona.ma” a...

Mariage des mineures : l’accélération de l’amendement de la loi s’impose

Dans son édition de ce lundi 25 janvier, le quotidien arabophone Bayane Al-Youm rapporte que les députés aspirent à amender le Code de la famille, dont certaines dispositions sont jugées discriminatoi...