Aller au contenu principal

Israël : échec de Netanyahou à former un gouvernement

Par H.L.B, Publié le 30/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les législateurs israéliens ont voté la dissolution du parlement ce jeudi, préparant la voie à une nouvelle élection après que le vétéran Premier ministre Benjamin Netanyahou n'ait pas réussi à former un gouvernement de coalition avant minuit, date limite.

 

Netanyahou a préféré la tenue d'un nouveau scrutin, prévu pour le 17 septembre prochain, plutôt que de laisser le président Reuven Rivlin demander à un autre homme politique de former une autre coalition dirigeante.

 

Mais la nécessité d'aller de nouveau aux urnes si peu de temps après les élections du 9 avril dernier, suite à la victoire de Nétanyahou, a montré encore une fois la faiblesse du leader qui est au pouvoir depuis une décennie et qui représente Israël depuis plusieurs années.

 

Sa potentielle implication dans trois affaires de corruption n'a fait que soulever des questions quant à sa survie politique.

 

"Nous allons gagner ", avait déclaré Netanyahou, 69 ans, chef du parti de droite du Likoud, après que le Parlement eut voté pour qu'il puisse former son cinquième gouvernement avant la fin du délai fixé.

 

Toutefois, il regardait par-dessus pendant le scrutin les bancs du Likoud, ce que certains commentateurs ont interprété comme des craintes de révolte de dernière minute. Aucun législateur du parti n'a hésité à voter pour une élection.

 

Comme la formation de coalitions pourrait se prolonger jusqu'en novembre prochain, une fois les élections terminées, l'incertitude est susceptible de retarder davantage le prochain plan du président américain Donald Trump visant à résoudre le conflit israélo-palestinien.

 

À la Maison-Blanche, M. Trump a regretté les troubles politiques en Israël et fait l'éloge de M. Netanyahou, avec qui il a mené une politique ferme à l'égard des Palestiniens et de l'Iran.

 

"C'est dommage ce qui s'est passé en Israël. Ça ressemblait à une victoire totale pour Netanyahu - qui est un type génial. C'est un type super. Et maintenant, ils en sont de nouveau à l'étape du débat et à l'étape des élections ", a déclaré M. Trump à la presse.

 

La crise est née - officiellement, du moins - d'une querelle sur la conscription militaire entre les présumés alliés de Nétanyahou : l'ex-ministre de la Défense, l'extrême droite laïque Avigdor Lieberman et les partis juifs ultra-orthodoxes.

 

Ces partis veulent que les jeunes érudits religieux soient exemptés du service national obligatoire. Mais Lieberman et beaucoup d'autres Israéliens estiment qu'ils devraient tous partager ce fardeau.

 

Confronté à la perspective de devoir se retirer à l'issue d'une période post-électorale de 42 jours pour former un gouvernement, Nétanyahou a par contre trouvé un soutien pour démanteler la Knesset.

 

Il a qualifié Lieberman, un colon de Cisjordanie occupée, de gauchiste pour avoir entravé la création d'une administration de droite et a déclaré que son allié d'antan ne cherchait que sa défaite.

 

Dans une enquête annonciatrice des lignes d'attaque de la campagne électorale, Lieberman réplique qu'il vit dans un campement, tandis que Netanyahou a une maison dans une banlieue méditerranéenne en bord de mer.

Après les États-Unis, l’UE devrait autoriser le vaccin de Johnson & Johnson

Après celui de Pfizer-BioNTech, celui de Moderna et celui d’AstraZeneca, le vaccin contre la Covid-19 de Johnson & Johnson devrait être autorisé début mars par l’Union européenne (UE) et commencer...

L’armée américaine mène un raid meurtrier en Syrie

Ce jeudi 25 février, le président américain Joe Biden a autorisé une frappe en Syrie contre des infrastructures utilisées par ce que le Pentagone a présenté comme des milices soutenues par l’Iran. Sui...

Covid-19 : l’UE aborde la pénurie des vaccins et les certificats de voyage

Les dirigeants européens se réunissent ce jeudi pour accélérer le déploiement du vaccin contre la Covid-19 en Europe. Ils ne sont pas tous sur la même longueur d’onde au sujet de la fermetur...

Gérard Depardieu accusé de viol et d’agression sexuelle

L’acteur français Gérard Depardieu a été accusé de viol et d’agression sexuelle, commis en 2018 sur une actrice âgée de 20 ans. L’enquête initiale sur ces accusations a été abandonnée en 2019 par manq...

Assassinat de Luca Attanasio, l'ambassadeur d'Italie en République démocratique du Congo

Ce lundi 22 février, Luca Attanasio, ambassadeur d’Italie en République démocratique du Congo (RDC), a été tué lors d’une attaque dans la province orientale du Nord-Kivu. En effet, le diplomate, qui v...

Paradis fiscaux : le Maroc quitte la liste grise de l’UE

Ce lundi 22 février, la liste grise de l’Union européenne (UE) des paradis fiscaux a été actualisée. Suite à cette actualisation, cette liste comprend neuf pays, à savoir : l’Australie, la Barbad...