Aller au contenu principal

Dates de péremption : ce qu'on peut consommer et ce qu'il faut jeter

La date de péremption est dépassée, mais votre nourriture sent toujours bon. Serait-elle encore bonne pour la consommation ? Voici ce qu'il faut retenir de la préservation sanitaire des aliments qui vous aidera à éviter des problèmes digestifs.

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/05/2019 à 11:24, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Si votre nourriture semble fraîche, c'est qu'elle doit être encre bonne à manger, non?

 

Pas nécessairement : ne pas savoir depuis combien de temps vous stockez des aliments à l’arrière de votre réfrigérateur peut faire de vous l’un des millions de personnes qui souffrent chaque année de problèmes de digestion dus à une maladie d’origine alimentaire.

 

La moisissure et la pourriture sont des signes évidents que la nourriture a perdu sa qualité, mais un produit peut être dangereux à manger avant même que vous ne remarquiez de tels signes évidents.

 

Si vous ignorez occasionnellement les dates de péremption des aliments, relisez leurs consignes de sécurité et repensez ce que vous êtes prêt à manger pour éviter les problèmes de digestion.

 

Pour commencer, il faut s'intéresser aux étiquettes des produits alimentaires.

 

La différence entre DLC et DLUO

 

La date limite de consommation (DLC) est indiquée par la mention "à consommer jusqu’au…" suivie du jour, du mois et de l’année.

 

La date limite d’utilisation optimale (DLUO) est le "à consommer de préférence avant…", elle n’est donnée qu’à titre indicatif et concerne uniquement certains produits (boissons, conserves, café, etc.). Passée cette date, le produit peut encore être consommé, mais ses qualités gustatives et nutritionnelles ne sont plus garanties.

 

Toutefois, ces dates ne constituent pas un moyen fiable pour déterminer si un aliment peut être consommé sans danger.

 

Au lieu de cela, les dates de péremption indiquent simplement à quel moment un aliment atteindra ses limites de "qualité optimale", basée uniquement sur une estimation approximative.

 

Expiré ou pas?

 

Il n'est pas facile de savoir exactement combien de temps on peut conserver des produits alimentaires sans qu'ils se gâtent, car la date de péremption indiquée sur les aliments ne représente qu'un seul élément de la sécurité alimentaire.

 

La température à laquelle vous stockez et préparez les aliments peut influencer le risque de maladie d'origine alimentaire, tout comme la manipulation des aliments au magasin avant même qu'ils n'atteignent votre cuisine.

 

La date limite de consommation est calculée en laboratoires qui gardent quelques jours de sécurité, pour prévoir des anomalies de conservation. On peut donc profiter sans trop de risques un produit 24 heures après sa date limite de consommation. On peut même congeler un produit bientôt périmé en prenant des précautions.

 

Le nombre de jours marqué avant la date limite de consommation est également le nombre de jours qu’il vous reste pour manger le produit une fois décongelé.

ONDH-PNUD : les attentes des jeunes en termes de politiques publiques

L’Observatoire national du développement humain (ONDH) et le Programme des Nations unies pour le dé...

Troisième dose : plus de 4 millions de pass sanitaires désactivés

Dans le cadre d’une campagne visant à pousser les Marocains à recevoir leurs troisièmes doses du vaccin anti-Covid, le ministère de la Santé envoie des SMS via le numéro 1717 à de nombreux citoyens af...

RAM : la Turquie désormais concernée par les vols spéciaux

Ce jeudi 2 décembre, Royal air Maroc (RAM) a annoncé qu’elle organisera des vols spéciaux au départ du Maroc vers la Turquie. Ainsi, ce pays s’ajoute aux destinations de cette opération de rapatriemen...

Pourquoi "les hommes des cavernes" n'ont jamais existé

On imagine volontiers l'homme préhistorique vivant au fond de grottes obscures. C'est pourquoi on l'a baptisé "l'homme des cavernes". En fait, il semble qu'il ait préféré l'air libre pour établir son ...

La Newsletter du 2 Décembre 2021

Le tourisme en péril | Variant Omicron : nouvelles mesures | Voyage en France : nouvelles condition...

2e édition de la campagne de sensibilisation à la formation des professionnels de la route

La deuxième édition de la campagne de sensibilisation à la formation des professionnels des transports routiers a démarré le 29 novembre de 2021. Coorganisée par l’Association nationale des établissem...