Aller au contenu principal

Elections en inde : Modi promet de faire de l’Inde une grande puissance

Narendra Modi (parti BJP), le premier ministre sortant, axe sa campagne sur le nationalisme et promet de faire de l’Inde une grande puissance dans l'espoir de décrocher la majorité des 543 députés de la Chambre basse du Parlement avant le 19 Mai.

Par Arnaud B., Publié le 11/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

En Inde, Narendra Modi est considéré homme du peuple. Le nationaliste hindou aspire à décrocher un deuxième mandat à la tête de l'Inde et devenir un des premiers ministres les plus puissants dans l'Asie du Sud.

Quand Narendra Modi entre en scène, il prononce un discours plein de ferveur nationaliste. Ensemble, dit-il à la foule, ils vont créer une "nouvelle Inde", nationaliste, à l'économie moderne et numérique, qui se placerait parmi les grandes puissances de la planète : Un endroit où les forces armées sont respectées, les dépravés sont craintifs et les terroristes sont tués "chez eux". Modi veille sur la nation, a-t-il déclaré, tandis que ses adversaires la ruinent.

Près de 900 millions d'électeurs sont sur le point de choisir le leader de la plus grande démocratie au monde à partir de ce jeudi. Mais Modi considère les élections comme un référendum sur un seul homme : lui-même.

Le Congrès national indien (INC), que le BJP a battu lors des élections de 2014, est devenu le plus puissant concurrent du premier ministre. Dans son manifeste électoral, l'INC a promis un revenu garanti aux 20% les plus pauvres de l'Inde, de bons soins de santé, le droit à un logement abordable et une réduction du chômage au cours des cinq prochaines années.

Les partis d'opposition tentent d'empêcher le Premier ministre Narendra Modi de remporter un second mandat. Mais les sondages suggèrent que le leader nationaliste hindou pourrait remporter le vote.

Le Pakistan et son Premier ministre Imran Khan soutiennent Narendra Modi dans les sondages de Lok Sabha. Imran Khan a déclaré que la paix avec l'Inde sur le territoire du Cachemire serait "formidable" pour la région dans son ensemble. Il est bon de rappeler que ces deux personnes ont failli déclencher une guerre au Cachemire il y a moins de deux mois...

"Le Pakistan et le Premier ministre Imran Khan veulent que les émeutes se propagent en Inde. C'est pourquoi le Pakistan soutient  Modi ouvertement dans les sondages", Kejriwal, le premier ministre de Delhi, a publié sur son Twitter en hindi.Il a également affirmé ce jeudi 11 avril que ce que le Pakistan n'avait pas pu faire depuis 70 ans, leur "ami" Modi l'a fait en cinq ans : c'est porter atteinte à la fraternité indienne.


  • Partagez

Coronavirus : les États-Unis, nouvel épicentre de l’épidémie

Selon les dernières statistiques de Worldometers, les États-Unis sont devenus, ce jeudi 26 mars, le pays qui compte le plus de cas d’infection au Coronavirus dans le monde. En effet, le pays a enregis...

Coronavirus : la Chine ferme provisoirement ses frontières

La Chine, qui n’a pas enregistré de nouveaux cas depuis deux jours, a fait état, ce vendredi 27 mars, de 55 nouveaux cas de Covid-19, dont 54 «importés» de l’étranger. Afin d’éviter que le virus ne ré...

Coronavirus : un tiers des cas sont des porteurs silencieux

Fin 2019, des cas groupés de pneumonies, dont certains mortels, étaient survenus en Chine. En janvier 2020, ce virus avait été identifié. Il s’agit d’un nouveau Coronavirus, baptisé le Covid-19. Ce de...

Israël : l’alliance inattendue entre Gantz et Netanyahou

Après plus d’un an de crise politique et trois scrutins législatifs, le Premier ministre israélien sortant, Benjamin Netanyahou, et son rival, Benny Gantz, ont finalement conclu un accord. Dans un ret...

Coronavirus : retrait des troupes françaises d’Irak

La France prépare le rapatriement de ses troupes participant à l’opération Chammal, des missions de formation visant à lutter contre Daech. L’État-major français a annoncé, ce mercredi 25 mars, ce ret...

Covid-19 : le plan humanitaire de l'ONU pour soutenir les pays à risque

L’Organisation des Nations Unies a lancé, le mercredi 25 mars, un appel pour collecter en urgence 2...