Aller au contenu principal

Elections en inde : Modi promet de faire de l’Inde une grande puissance

Narendra Modi (parti BJP), le premier ministre sortant, axe sa campagne sur le nationalisme et promet de faire de l’Inde une grande puissance dans l'espoir de décrocher la majorité des 543 députés de la Chambre basse du Parlement avant le 19 Mai.

Par Arnaud Blasquez, Publié le 11/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

En Inde, Narendra Modi est considéré homme du peuple. Le nationaliste hindou aspire à décrocher un deuxième mandat à la tête de l'Inde et devenir un des premiers ministres les plus puissants dans l'Asie du Sud.

Quand Narendra Modi entre en scène, il prononce un discours plein de ferveur nationaliste. Ensemble, dit-il à la foule, ils vont créer une "nouvelle Inde", nationaliste, à l'économie moderne et numérique, qui se placerait parmi les grandes puissances de la planète : Un endroit où les forces armées sont respectées, les dépravés sont craintifs et les terroristes sont tués "chez eux". Modi veille sur la nation, a-t-il déclaré, tandis que ses adversaires la ruinent.

Près de 900 millions d'électeurs sont sur le point de choisir le leader de la plus grande démocratie au monde à partir de ce jeudi. Mais Modi considère les élections comme un référendum sur un seul homme : lui-même.

Le Congrès national indien (INC), que le BJP a battu lors des élections de 2014, est devenu le plus puissant concurrent du premier ministre. Dans son manifeste électoral, l'INC a promis un revenu garanti aux 20% les plus pauvres de l'Inde, de bons soins de santé, le droit à un logement abordable et une réduction du chômage au cours des cinq prochaines années.

Les partis d'opposition tentent d'empêcher le Premier ministre Narendra Modi de remporter un second mandat. Mais les sondages suggèrent que le leader nationaliste hindou pourrait remporter le vote.

Le Pakistan et son Premier ministre Imran Khan soutiennent Narendra Modi dans les sondages de Lok Sabha. Imran Khan a déclaré que la paix avec l'Inde sur le territoire du Cachemire serait "formidable" pour la région dans son ensemble. Il est bon de rappeler que ces deux personnes ont failli déclencher une guerre au Cachemire il y a moins de deux mois...

"Le Pakistan et le Premier ministre Imran Khan veulent que les émeutes se propagent en Inde. C'est pourquoi le Pakistan soutient  Modi ouvertement dans les sondages", Kejriwal, le premier ministre de Delhi, a publié sur son Twitter en hindi.Il a également affirmé ce jeudi 11 avril que ce que le Pakistan n'avait pas pu faire depuis 70 ans, leur "ami" Modi l'a fait en cinq ans : c'est porter atteinte à la fraternité indienne.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...