Aller au contenu principal

80 pays prêts à intensifier leurs engagements sur le climat

Par Nora Jaafar, Publié le 29/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Près de 80 pays souhaitent renforcer leurs engagements climatiques plus tôt que prévu dans le cadre de l'accord de Paris sur le climat, déclarent ce mardi les Nations unies, indiquant que certains d'entre eux le feront lors du sommet des dirigeants mondiaux qui se tiendra en septembre prochain.

 

Luis Alfonso de Alba, un diplomate mexicain qui est actuellement l'envoyé du Secrétaire général des Nations Unies pour les changements climatiques, a refusé de dire quels pays sont censés annoncer des objectifs climatiques plus ambitieux et s'ils sont en mesure de révolutionner le destin du monde.

 

Même si tous les pays respectent les engagements déjà pris dans le cadre de l'accord de Paris de 2015 - et ils ne sont pas sur la bonne voie pour le faire - ce serait insuffisant pour éviter les pires séquelles du changement climatique. Une "augmentation exponentielle de notre ambition", a déclaré M. de Alba, est nécessaire.

 

"Nous devons accroître nos efforts de manière décisive. Il ne s'agit pas d'une petite approche progressive, a-t-il affirmé.

 

L'Accord de Paris vise à permettre aux pays de se fixer leurs propres objectifs de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, puis d'accroître leurs engagements au cours des années à venir. La première échéance officielle pour l'accélération de ces mesures est 2020. L'administration Trump a déclaré qu'elle avait l'intention de se retirer de l'accord - faisant des États-Unis un cas particulier - mais cela ne peut pas officiellement se produire avant la fin de 2020.

 

Que les Nations Unies puissent persuader les grands pays pollueurs, comme la Chine et les membres de l'Union européenne, d'accélérer leur propre réduction des émissions de gaz à effet de serre est un défi de taille pour cet organisme mondial. Le Secrétaire général, António Guterres, a fait du changement climatique le thème emblématique de son administration, et il a encouragé les dirigeants mondiaux à taxer le carbone et à rejeter rapidement le charbon, le combustible fossile le plus polluant de la planète.

 

Lors de son sommet sur le climat en septembre prochain, à la veille de la réunion de haut niveau de l'Assemblée générale, l'ONU déclare qu'elle vise à présenter les meilleurs exemples de ce qui se fait actuellement pour réduire l'utilisation des combustibles fossiles qui réchauffent la planète et à encourager les pays à s'engager sur des objectifs climatiques plus ambitieux.

 

De Alba a déclaré qu'il espère que la Chine va annoncer de nouvelles initiatives en matière de climat lors du sommet de septembre. Au moins 80 pays, a-t-il précisé, ont fait savoir aux Nations Unies qu'ils souhaitaient le faire. Mais "cela ne signifie pas qu'ils sont prêts à le réaliser à l'échelle dont nous avons besoin encore moins avant septembre 2019", explique-t-il.

 

Parmi les invités au sommet sur le climat figure la jeune militante suédoise Greta Thunberg. De Alba a indiqué qu'elle voulait participer, mais il ne sait pas si elle va se présenter, ni comment elle compte le faire. Thunberg ne prend pas l'avion parce qu'elle craint les émissions de carburant d'aviation et a déjà laissé entendre qu'elle pourrait voyager à New York à bord d'un cargo.

La Chine annonce une croissance économique record

Ce vendredi 16 avril, la Chine a annoncé que sa reprise économique s’est accélérée au premier trimestre. En effet, le pays a annoncé une hausse record de sa croissance économique (+18,3% sur un an). C...

Pfizer : une troisième dose «probablement» nécessaire

Dans des déclarations faites à la chaîne de télévision américaine CNBC, Albert Bourla, président directeur général de Pfizer, a indiqué que les personnes ayant reçu le vaccin de Pfizer contre la ...

L’ONU condamne l’islamophobie en France

Ce jeudi 15 avril, Miguel Angel Moratinos, le haut représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), a fermement condamné les actes islamophobes dont les musulmans ont été récemm...

Covid-19 : comme partout dans le monde, les soignants de France sont dépassés

Comme partout dans le monde, les personnels soignants, ces soldats mobilisés depuis plus d’un an pour conduire la guerre contre la Covid-19, commencent à atteindre leurs limites. France info s’es...

Renseignement américain : les menaces mondiales qui guettent les USA

Ce mercredi 14 avril, Avril Haines, la directrice du renseignement national américain, a avancé que l’Iran contribue à l’instabilité au Moyen-Orient, lors d’une audition publique du Congrès sur les «m...

Décès de Bernie Madoff, grand escroc américain

Bernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie financière de l’histoire, 65 milliards de dollars, est mort ce mercredi à l’âge de 82 ans dans la prison de la Caroline du Nord, où il purgeait une ...