Aller au contenu principal

L’addiction aux jeux vidéos officiellement reconnue comme une maladie

Après avoir été introduite l'année passée comme une pathologie à part entière, la "dépendance au jeu vidéo" a enfin été reconnue hier par l'Organisation mondiale de la santé.

Par Khansaa B., Publié le 28/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a officiellement confirmé que l’addiction aux jeux vidéos était une maladie à part entière. De nos jours, plusieurs adultes sont devenus addicts à leur console ou manette.

 

Les enfants développent cette mauvaise habitude à un très jeune âge. Ils aiment jouer à des jeux en ligne, des jeux vidéos et des jeux mobiles. Lentement, le jeu prend le contrôle de leur vie et leurs parents sont incapables de mettre fin à cette mauvaise habitude.

 

Le 25 mai dernier, 194 spécialistes de santé ont déclaré à Genève que le "Gaming" était une vraie pathologie et l'ont ajouté à la nouvelle Classification internationale des maladies (CIM-11). Cette décision a été prise lors de la 72e Assemblée mondiale de la santé qui a pris fin ce mardi 28 mai.

 

Cette maladie se développe en jouant excessivement à des jeux vidéos. Ses symptômes prépondérants sont l'isolement social et le jeu compulsif, mais aussi les sauts d'humeur, l'hyperconcentration sur le gain dans le jeu et la diminution de l'imagination.

 

Selon le rapport de l'OMS, ce trouble se diagnostiquerait "comme un comportement lié à la pratique des jeux vidéos ou des jeux numériques, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point d'évincer les autres centres d’intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit des répercussions et des conséquences qu'il peut induire".

 

Selon les sources de l'organisation, jouer à des jeux en ligne peut avoir un impact négatif sur un individu. En outre, cela peut les détourner des activités saines et des loisirs/plaisirs de la vie.

Vaccination : Covax démarre ses livraisons, le Maroc bientôt servi

Après une longue attente, le programme Covax démarre ses livraisons. Le Ghana est le premier bénéfi...

Noor Ouarzazate alimente deux-millions de Marocains en électricité

Ce mardi 23 février, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a affirmé que la méga-centrale solaire de Noor Ouarzazate alimente près de deux-millions de Marocains en ...

Le ton monte entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie

Entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) le ton monte...

Fonction publique : 650 personnes en situation de handicap recrutées depuis 2018

Ce mardi 23 février, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a visité deux centres accueillant le concours de recrutement dans les administrations publiques dédié aux personnes en situation de...

Publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie

Ce mercredi 24 février, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a partagé un communiqué annonçant la publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie sur la situation économique, sociale e...

Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur Cristal

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Da...