Aller au contenu principal

L’addiction aux jeux vidéos officiellement reconnue comme une maladie

Après avoir été introduite l'année passée comme une pathologie à part entière, la "dépendance au jeu vidéo" a enfin été reconnue hier par l'Organisation mondiale de la santé.

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/05/2019 à 11:16, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a officiellement confirmé que l’addiction aux jeux vidéos était une maladie à part entière. De nos jours, plusieurs adultes sont devenus addicts à leur console ou manette.

 

Les enfants développent cette mauvaise habitude à un très jeune âge. Ils aiment jouer à des jeux en ligne, des jeux vidéos et des jeux mobiles. Lentement, le jeu prend le contrôle de leur vie et leurs parents sont incapables de mettre fin à cette mauvaise habitude.

 

Le 25 mai dernier, 194 spécialistes de santé ont déclaré à Genève que le "Gaming" était une vraie pathologie et l'ont ajouté à la nouvelle Classification internationale des maladies (CIM-11). Cette décision a été prise lors de la 72e Assemblée mondiale de la santé qui a pris fin ce mardi 28 mai.

 

Cette maladie se développe en jouant excessivement à des jeux vidéos. Ses symptômes prépondérants sont l'isolement social et le jeu compulsif, mais aussi les sauts d'humeur, l'hyperconcentration sur le gain dans le jeu et la diminution de l'imagination.

 

Selon le rapport de l'OMS, ce trouble se diagnostiquerait "comme un comportement lié à la pratique des jeux vidéos ou des jeux numériques, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point d'évincer les autres centres d’intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit des répercussions et des conséquences qu'il peut induire".

 

Selon les sources de l'organisation, jouer à des jeux en ligne peut avoir un impact négatif sur un individu. En outre, cela peut les détourner des activités saines et des loisirs/plaisirs de la vie.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...