Aller au contenu principal

L’addiction aux jeux vidéos officiellement reconnue comme une maladie

Après avoir été introduite l'année passée comme une pathologie à part entière, la "dépendance au jeu vidéo" a enfin été reconnue hier par l'Organisation mondiale de la santé.

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a officiellement confirmé que l’addiction aux jeux vidéos était une maladie à part entière. De nos jours, plusieurs adultes sont devenus addicts à leur console ou manette.

 

Les enfants développent cette mauvaise habitude à un très jeune âge. Ils aiment jouer à des jeux en ligne, des jeux vidéos et des jeux mobiles. Lentement, le jeu prend le contrôle de leur vie et leurs parents sont incapables de mettre fin à cette mauvaise habitude.

 

Le 25 mai dernier, 194 spécialistes de santé ont déclaré à Genève que le "Gaming" était une vraie pathologie et l'ont ajouté à la nouvelle Classification internationale des maladies (CIM-11). Cette décision a été prise lors de la 72e Assemblée mondiale de la santé qui a pris fin ce mardi 28 mai.

 

Cette maladie se développe en jouant excessivement à des jeux vidéos. Ses symptômes prépondérants sont l'isolement social et le jeu compulsif, mais aussi les sauts d'humeur, l'hyperconcentration sur le gain dans le jeu et la diminution de l'imagination.

 

Selon le rapport de l'OMS, ce trouble se diagnostiquerait "comme un comportement lié à la pratique des jeux vidéos ou des jeux numériques, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point d'évincer les autres centres d’intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit des répercussions et des conséquences qu'il peut induire".

 

Selon les sources de l'organisation, jouer à des jeux en ligne peut avoir un impact négatif sur un individu. En outre, cela peut les détourner des activités saines et des loisirs/plaisirs de la vie.

Santé : vers un développement optimal du secteur ?

Khalid Aït Taleb est intervenu ce mardi à la Chambre des conseillers. Le ministre de la Santé a sou...

Coding : Mehdi Alaoui et Zouheir Lakhdissi encadrent les jeunes talents

Deux grandes figures du digital au Maroc prendront part à la finale du 1er Hackathon de coding organisé le vendredi 7 mai à Deroua par le Groupe scolaire Valériane.  Il s'agit de Mehdi Al...

Le cinéma marocain en pleine crise

Dans ce podcast, TelQuel s'intéresse à la situation du cinéma marocain pendant la Covid-19. Les réalisateurs et producteurs marocains ont adressé une lettre ouverte au ministre de la Culture Othman El...

Comment surmonter la peur du conflit ?

Négocier, formuler une réclamation ou faire un feedback à un collègue n’est pas chose facile pour tout le monde. Certains tournent et retournent leurs phrases dans tous les sens pour communiquer un me...

Le repli sur soi, est-ce un mal-être ?

Le repli sur soi est un phénomène qui touche de plus en plus de personnes de nos jours. Dans cet épisode de Poire et Cahuètes, Hélène Decommer et Jean-Laurent Cassely parlent du cocooning comme idéal ...

Nouveau variant indien : origines, spécificités et dangers

Le ministère de la Santé a annoncé ce lundi la détection de deux premiers cas du variant indien de ...