Aller au contenu principal

L’Égypte dit non à Saad Lamjarred

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/10/2020 à 10:39, mis à jour le 06/01/2021 à 10:41          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
L’Égypte dit non à Saad Lamjarred

Après plusieurs mois d’absence, l’artiste marocain Saad Lamjarred prévoyait de tenir son prochain concert en décembre 2020 en Égypte. Cette annonce avait été faite par la société de production Cairo Show. Toutefois, certains Égyptiens ont refusé que la star monte sur la scène de leur capitale. En effet, quelques heures après l’annonce de l'évènement, le hashtag #مش_عايزين_لمجرد_فى_مصر (on ne veut pas de Saad Lamjarred au Caire) a été lancé sur Twitter. Les lanceurs de l’appel au boycott du concert de Saad Lamjarred ont dénoncé sa venue alors qu’il est toujours impliqué dans des affaires de viol en France.

Suite à cette polémique, les organisateurs de l’évènement ont décidé de suspendre la mise en vente des billets sur le site TicketsMarche, une agence d’évènementiel qui s’occupe de l’organisation des spectacles au Caire. Ainsi, le concert où devait chanter Saad Lamjarrad a été annulé. Le chanteur, quant à lui, n’a pas répondu aux critiques.

Rappelons que Lamjarred est toujours poursuivi pour agression sexuelle et violences aggravées en France. Ses problèmes juridiques ont commencé lorsqu’une jeune Française, Laura Prioul, a déposé une plainte pour viol contre lui en octobre 2017. Elle accuse le chanteur marocain d’avoir «ruiné sa vie après l’avoir brutalement violée». Estimant qu’il existait «des charges suffisantes pour caractériser les faits de viol»la cour d’appel de Paris avait décidé de renvoyer en janvier dernier Saad Lamjarred devant la cour d’assises. Toutefois, la Cour de cassation avait annulé ce renvoi, soulignant que l’arrêt de la Chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris «n’a pas respecté la procédure pénale».

Covid-19 : le Maroc désormais sur la liste américaine des pays à risque élevé

Suite à l’inquiétante résurgence des infections à la Covid-19 au Maroc, les États-Unis ont ajouté le Royaume à leur liste de pays de catégorie 3 à "risque élevé". Le département des Centres pour le co...

Covid-19, Ibrahim Raisi et Sofiane El Bakkali... les infos du jour

Medi1 TV dresse dans ce podcast une analyse de la situation sanitaire actuelle et les mesures décidées par le gouvernement pour faire face à la Covid-19. Par ailleurs, le podcast s’intéresse également...

Soulaïman Raissouni demande à être hospitalisé

Ce mardi 3 août, Miloud Kandil, l’avocat du journaliste marocain Soulaïman Raissouni, récemment condamné à cinq ans de prison pour agression sexuelle, a annoncé que son client demande à être hospitali...

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 3 août, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin de Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Royaume a récep...

Tayeb Hamdi : «une troisième dose est souhaitable pour les personnes qui souffrent de maladies chroniques»

La Covid-19 se propage de plus en plus vite au Maroc. Le taux d’occupation des lits de réanimation ...

L'Intérieur dément la migration clandestine de 4 agents des forces auxiliaires vers Sebta

Le ministère de l’Intérieur a démenti les informations selon lesquelles quatre membres des forces auxiliaires marocaines auraient tenté de rejoindre clandestinement le préside occupé de Sebta. Ces der...