Aller au contenu principal

Saad Lamjarred renvoyé aux assises pour viol

Par Khansaa B., Publié le 22/01/2020, mis à jour le 22/01/2020
Teaser Media
Saad Lamjarred

Ce mardi 21 janvier, la cour d’appel de Paris, estimant qu’il existait «des charges suffisantes pour caractériser les faits de viol», a décidé de renvoyer Saad Lamjarred devant la cour d’assises, a rapporté Le Parisien. Ainsi, la chambre de l’instruction de l’instance a annulé l’ordonnance rendue en avril par un magistrat parisien, qui avait requalifié les faits «d'agression sexuelle» et «de violences aggravées».

Les problèmes juridiques de Lamjarred ont débuté lorsque Laura Prioul a affirmé avoir été agressée à l’âge de 20 ans par le chanteur dans la chambre d’un hôtel, quelques jours avant son concert à Paris. Lamjarred a été arrêté et a passé six mois en prison, avant d’être libéré en avril 2018 sous caution et sous surveillance électronique. Le chanteur a été arrêté à nouveau en août 2018 pour viol, cette fois après la plainte d’une autre jeune femme. Il avait ensuite été incarcéré en septembre 2018 avant d’être libéré trois mois plus tard sous contrôle judiciaire et être assigné à résidence à Paris le temps de l’enquête.


  • Partagez

Viol d’une mineure à Marrakech : le ministère de la justice sort de son silence

Après le tollé médiatique qu’a provoqué la fuite d’un jeune Koweitien de 24 ans, accusé de viol sur...

Militantisme : 9e anniversaire du "Mouvement du 20 février"

Ce jeudi marque le 9e anniversaire du "Mouvement du 20 février" au Maroc. Ce mouvement a vu le jour...

Un patient présentant les symptômes du Coronavirus en quarantaine à Kénitra

Ce jeudi 20 février, le quotidien arabophone Al Massae rapporte que depuis mardi, les départements du ministère de la Santé sont en état d’alerte après qu’un citoyen chinois vivant à Kénitra ait été s...

La visite du roi Mohammed VI à Fès

Ce mardi 18 février, Sa Majesté le roi Mohammed VI est arrivé à Fès. Durant ce séjour, le souverain devrait inaugurer plusieurs projets de développement qui s’inscrivent dans le cadre de l’Initia...

Le Maroc rejette catégoriquement les allégations d’Amnesty International

Ce mercredi 19 février, dans une réponse relayée par la MAP, les autorités marocaines ont exprimé leur «rejet catégorique des allégations et des positions adoptées par Amnesty International» dans son ...

Hamza mon bb : sous le coup d’un mandat d’arrêt, Aïcha Ayach arrêtée à Dubaï

Ce mercredi 19 février, le journaliste émirati Saleh Al Jasmi, frère du chanteur Hussain Al Jassmi, a confirmé que les autorités de Dubaï ont arrêté, mardi 18 février, la styliste marocaine Aïcha Ayac...