riester cgem

Temps de lecture : 3 minutes


Maroc-France : parlons business

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Franck Riester est en visite de travail au Maroc. Le ministre délégué auprès du ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité est arrivé dimanche pour une visite de deux jours dans le royaume à l’invitation de son homologue marocain. Avant de rencontrer Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie verte et numérique, Franck Riester était ce lundi matin au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Il s’agissait pour lui de parler avec Chakib Alj et son équipe de la nécessité de promouvoir le partenariat franco-marocain dans les secteurs d’avenir.

Temps de lecture : 3 minutes

La journée de Franck Riester a démarré tôt à Casablanca au siège de 2M. Le ministre français était l’invité de la matinale de Radio 2M. «Pendant plus de 20 minutes, le haut responsable revient sur la coopération entre le Maroc et la France, les échanges commerciaux entre les deux pays, l’impact de la crise sanitaire liée à la Covid-19 et le tourisme», peut-on lire sur le site de la chaîne de Aïn Sebaa. De son côté, Le360 souligne que le ministre français chargé du commerce extérieur et de l’attractivité a fait le déplacement dans la matinée de lundi au siège du patronat marocain. Chakib Alj, Président de la Confédération générale des entreprises du Maroc a profité de sa rencontre avec le ministre français pour souligner que dans ce contexte de crise mondiale, et dans l’optique de raccourcir les chaînes d’approvisionnement, le Maroc et la France doivent développer «ensemble, le “Made with Morocco”, un concept développé par Ross McInnes, qui copréside, avec Mohamed El Kettani, PDG d’Attijariwafa bank, le Club des Chefs d’Entreprises France-Maroc», écrit le journal en ligne.



 



Un partenariat tourné vers l’avenir



S’exprimant à l’issue de cette rencontre avec le président de la CGEM, Franck Riester a insisté sur le fait que le partenariat entre le Maroc et la France devrait couvrir au-delà des métiers classiques, les secteurs d’avenir qui permettent la décarbonisation de l’économie comme les énergies renouvelables, la ville durable ou encore le « Smart city ». Il s’agit aussi de cibler les nouvelles technologies, un secteur qui fait l’objet d’un intérêt grandissant au Maroc, a indiqué le ministre français, appelant à œuvrer de concert pour développer des partenariats en Afrique, vu l’emplacement privilégié du royaume aux portes du continent.



Après sa rencontre avec le patronat, Franck Riester est attendu par son homologue marocain Moulay Hafid Elalamy pour échanger sur tous les sujets portant sur la coopération économique entre les deux pays.



La France est le deuxième partenaire commercial du Maroc et le premier investisseur étranger direct au royaume sur les 15 dernières années. Près d’un millier d’entreprises françaises opèrent au Maroc employant près de 100000 personnes.


Maroc-France, Partenariat, commerce

Recommandé pour vous

Gafi : sortir de la liste grise, nouvel objectif du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

En compagnie du Sénégal, des îles Caïmans et du Burkina Faso, le Maroc a été placé sous surveillance concernant la lutte contre le blanchiment…

Casablanca : tenue du troisième Congrès international sur l’utilisation du cannabis

Temps de lecture : 6 minutes

Un parterre de scientifiques du Maroc et d’ailleurs a participé, dimanche 26 juin, au troisième Congrès international sur l’utilisation thérap…

Monétique : reprise remarquable durant le 1er trimestre 2022

Temps de lecture : 5 minutes

C’est une tendance lourde qui se confirme de trimestre en trimestre. Les Marocains se tournent de plus en plus vers les moyens de paiement éle…

World Power-to-X Summit : hydrogène vert, un positionnement d’avenir pour le Maroc

Temps de lecture : 8 minutes

Plus de 500 experts venus des quatre coins du monde ont participé à la deuxième édition du « World Power-to-X Summit », qui s’est tenue du 22 …

Cryptomonnaies : le Maroc veut mettre fin au vide juridique

Temps de lecture : 3 minutes

Les cryptomonnaies enregistrent une croissance effrénée. L’investissement dans ce marché plein d’avenir est pour les initiés, comme, pour les …

Bank Al-Maghrib opte pour une politique monétaire accommodante

Temps de lecture : 4 minutes

Réunion sous pression ce mardi au siège de Bank Al-Maghrib (BAM) à Rabat. Les membres du Conseil de la Banque centrale ont tenu la deuxième se…

Forum d’investissement Maroc-Espagne : quel enjeu pour le Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

Favorisés par leur proximité géographique, la coopération économique et les échanges commerciaux entre Madrid et Rabat sont inéluctables. Le f…

Achat en ligne : ce qu’il faut savoir sur les nouvelles réglementations douanières

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc comme partout ailleurs, l’activité du e-commerce est en croissance constante.  La crise sanitaire a été d’ailleurs perçue comme un ac…

Politique monétaire : faut-il augmenter les taux directeurs ?

Temps de lecture : 4 minutes

Les marchés internationaux du crédit montrent des signes de tensions. Après la dernière crise de la dette qui a eu lieu en 2011, le spectre d’…

Prix des carburants : le ras le bol des citoyens marocains

Temps de lecture : 5 minutes

L’onde de choc de la guerre en Ukraine a touché le monde entier. Depuis le début du conflit russo-ukrainien, les prix des carburants ont attei…

Les influenceurs sous les radars du fisc

Temps de lecture : 5 minutes

Le nombre d’influenceurs en ligne augmente au Maroc. Ils sont des « créateurs de contenu » qui usent de leur notoriété pour gagner de l’argent…

Compensation : une charge à rallonge

Temps de lecture : 4 minutes

Drôle de procédé choisi par le gouvernement Akhannouch pour injecter plus d’argent dans la Caisse de compensation pour faire face à l’augmenta…