Aller au contenu principal

Terrorisme : cinq prévenus devant le juge d’instruction

Par Khansaa B., Publié le 23/09/2020, mis à jour le 23/09/2020
Teaser Media
Comparution de 5 terroristes devant le juge

Ce mardi 22 septembre, le Procureur général du roi près la Cour d’appel de Rabat a dévoilé que cinq suspects, arrêtés le 10 septembre dernier par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) pour implication présumée dans une cellule terroriste, ont été déférés mardi devant le juge d’instruction. Selon le communiqué du procureur général, en se basant sur les déclarations des personnes soupçonnées ainsi que les résultats de l’investigation et suite à la saisie d’équipements, de substances et d’échantillons chimiques chez certains d’entre eux, le juge d’instruction a décidé d’écrouer les prévenus.


Dans le détail, le procureur a révélé que deux d’entre eux étaient soupçonnés d’avoir formé une organisation criminelle pour préparer et commettre des actes terroristes, fabriquer des explosifs, posséder et utiliser des armes et avoir tenté de fabriquer des explosifs. Ces deux individus sont également soupçonnés de tentative d’atteinte à la vie d’autrui avec préméditation «dans le cadre d’un projet collectif visant à nuire à l’ordre public par l’intimidation, la terreur et la violence». D’autres accusations incluent l’incitation et la persuasion d’autrui à commettre des actes terroristes, l’apologie d’actes constituant un crime terroriste et l’apologie d’une organisation terroriste, la désobéissance, la tenue de réunions publiques sans autorisation préalable, et l’exercice d’une activité dans une association non autorisée.


  • Partagez

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...

Covid-19 : la pandémie ravage le Maroc et son système de santé

Le Maroc dépasse la barre des 4.000 nouvelles contaminations au coronavirus ce jeudi 22 octobre. Ca...

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une ...

Un timbre-poste spécial pour le Complexe Noor Ouarzazate

Le Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat, un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire Noor Ouarzazate, à l'occasion de la Jour...

Brésil : le vaccin testé au Maroc sera utilisé dès janvier 2021

Alors que la course effrénée au vaccin contre le coronavirus se poursuit, le Brésil prévoit de commencer la campagne nationale de vaccination de sa population contre la Covid-19 en janvier 2021. C’est...

Électricité : l’ANRE prend ses fonctions

Le Conseil de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE) a tenu sa première réunion...