Aller au contenu principal

Étude sur l’immunité collective au Maroc : 0,7% de la population a des anticorps

Par Khansaa B., Publié le 18/09/2020, mis à jour le 21/09/2020
Teaser Media
immunité collective au Maroc

Ce jeudi 17 septembre, le ministère de la Santé a publié les résultats préliminaires d’une étude de séroprévalence recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette investigation, au cours de la période mars-août 2020, 0,7% de la population, soit 254100 personnes, aurait été en contact avec le virus SARS-CoV-2. Cette statistique a été déduite suite à des tests sérologiques effectués sur un échantillon de 85000 donneurs dans des centres de transfusion sanguine, des laboratoires publics nationaux ou régionaux et des hôpitaux universitaires. Toutefois, les éventuels biais statistiques n’ont pas été corrigés puisque l’échantillon comprend des personnes adultes, urbaines et en bonne santé.


Notons que cette étude, qui a couvert 6 mois, a une valeur surtout indicative. Elle vise à connaître la prévalence du virus ainsi que le taux d’une éventuelle immunité au sein de la population. Les tests sérologiques mesurent la présence des anticorps produits lorsqu’un individu est en contact avec le virus. Les personnes ayant développé des anticorps IgG anti-SARS-CoV-2 ont une immunité contre le coronavirus pour une période indéterminée.


Le ministère de la Santé prévoit ainsi de lancer une investigation nationale touchant 6 millions de personnes, notamment des personnes de plus de 60 ans, des patients atteints de maladies chroniques, le personnel de la santé, les détenus et les donneurs de sang. Selon la tutelle, leurs «empreintes immuno-sérologiques seront analysées pour une mise à jour des informations concernant l’immunité collective au Maroc».


  • Partagez

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...

Covid-19 : la pandémie ravage le Maroc et son système de santé

Le Maroc dépasse la barre des 4.000 nouvelles contaminations au coronavirus ce jeudi 22 octobre. Ca...

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une ...

Un timbre-poste spécial pour le Complexe Noor Ouarzazate

Le Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat, un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire Noor Ouarzazate, à l'occasion de la Jour...

Brésil : le vaccin testé au Maroc sera utilisé dès janvier 2021

Alors que la course effrénée au vaccin contre le coronavirus se poursuit, le Brésil prévoit de commencer la campagne nationale de vaccination de sa population contre la Covid-19 en janvier 2021. C’est...

Électricité : l’ANRE prend ses fonctions

Le Conseil de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE) a tenu sa première réunion...