Aller au contenu principal

Le Bostwana ré-autorise la chasse aux éléphants

La chasse commerciale aux animaux sauvages menacés, dont les éléphants, avait été interdite en 2014 par l’ancien président botswanais Ian Khama. Cette interdiction a été levée, ce mercredi, au Botswana. Le pays -avec la plus grande population d’éléphants d’Afrique- déclare que la croissance de l'animal affecte les agriculteurs.

Par Khansaa B., Publié le 23/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Botswana a levé son interdiction de chasser les éléphants, affirmant que leur nombre avait augmenté et que les moyens de subsistance des agriculteurs étaient affectés. Une décision qui risquerait de provoquer la colère des écologistes.

 

Le président Ian Khama, un écologiste passionné, a introduit une interdiction de la chasse à l'éléphant dans ce pays d'Afrique australe en 2014.

 

Mais les législateurs du parti au pouvoir, le parti démocrate du Botswana, ont exercé des pressions pour que l'interdiction soit levée, affirmant que les chiffres étaient devenus ingérables dans certains domaines.

 

Le président actuel, Mokgweetsi Masisi, a succédé à Khama l'année dernière. Un examen public a été entamé à ce propos cinq mois plus tard.

 

Certains experts affirment que le nombre d'éléphants dans le pays, une destination de safari de luxe, a presque triplé au cours des 30 dernières années et que sa population pourrait désormais dépasser les 160 000.

 

Les agriculteurs ont du mal à empêcher les éléphants d'entrer dans leurs champs, où ils mangent les récoltes et peuvent même tuer des gens. 

 

"Le Botswana a pris la décision de lever la suspension de la chasse", a déclaré le ministère de l'Environnement dans un communiqué. Selon une étude du comité du Cabinet, "le nombre et l'ampleur des conflits homme-éléphant et leurs conséquences sur les moyens de subsistance étaient en augmentation".

 

"Le consensus général parmi les personnes consultées était que l'interdiction de chasser devrait être levée", at-il ajouté, promettant de reprendre la chasse "de manière ordonnée et éthique".

 

Pays enclavé, le Botswana possède la plus grande population d'éléphants d'Afrique, avec plus de 135 000 errants librement dans ses parcs non clôturés et ses grands espaces.

Instance de probité : vote en commission mercredi

Le projet de loi sur l'instance de probité est à l’ordre du jour de la session extraordinaire au Pa...

La gériatrie, une spécialité médicale qui prend soin des personnes âgées

Docteur Valérie Alighieri, médecin généraliste, gériatre, nutritionniste et diabétologue, est de re...

Comprendre l'affaire Saad Lamjarred

La pop star marocaine controversée Saad Lamjarred doit retourner devant la Cour d’appel de Paris po...

CESE : comment assurer de manière optimale l’inclusion et l’émancipation de la femme ?

À l’occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, le Conseil économiqu...

Vaccination anti-Covid-19 : un week-end décisif

Le Maroc s’apprête à vivre un week-end décisif dans sa lutte contre la pandémie de la Covid-19. Ave...

Agression sexuelle : Saad Lamjarred risque jusqu’à 20 ans de prison

Le chanteur Saad Lamjarred doit retourner devant la Cour d’appel de Paris pour le viol présumé de la ressortissante française Laura Prioul. La réouverture de l’affaire intervient quelques mois ap...