Aller au contenu principal

Le Bostwana ré-autorise la chasse aux éléphants

La chasse commerciale aux animaux sauvages menacés, dont les éléphants, avait été interdite en 2014 par l’ancien président botswanais Ian Khama. Cette interdiction a été levée, ce mercredi, au Botswana. Le pays -avec la plus grande population d’éléphants d’Afrique- déclare que la croissance de l'animal affecte les agriculteurs.

Par Khansaa B., Publié le 23/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le Botswana a levé son interdiction de chasser les éléphants, affirmant que leur nombre avait augmenté et que les moyens de subsistance des agriculteurs étaient affectés. Une décision qui risquerait de provoquer la colère des écologistes.

 

Le président Ian Khama, un écologiste passionné, a introduit une interdiction de la chasse à l'éléphant dans ce pays d'Afrique australe en 2014.

 

Mais les législateurs du parti au pouvoir, le parti démocrate du Botswana, ont exercé des pressions pour que l'interdiction soit levée, affirmant que les chiffres étaient devenus ingérables dans certains domaines.

 

Le président actuel, Mokgweetsi Masisi, a succédé à Khama l'année dernière. Un examen public a été entamé à ce propos cinq mois plus tard.

 

Certains experts affirment que le nombre d'éléphants dans le pays, une destination de safari de luxe, a presque triplé au cours des 30 dernières années et que sa population pourrait désormais dépasser les 160 000.

 

Les agriculteurs ont du mal à empêcher les éléphants d'entrer dans leurs champs, où ils mangent les récoltes et peuvent même tuer des gens. 

 

"Le Botswana a pris la décision de lever la suspension de la chasse", a déclaré le ministère de l'Environnement dans un communiqué. Selon une étude du comité du Cabinet, "le nombre et l'ampleur des conflits homme-éléphant et leurs conséquences sur les moyens de subsistance étaient en augmentation".

 

"Le consensus général parmi les personnes consultées était que l'interdiction de chasser devrait être levée", at-il ajouté, promettant de reprendre la chasse "de manière ordonnée et éthique".

 

Pays enclavé, le Botswana possède la plus grande population d'éléphants d'Afrique, avec plus de 135 000 errants librement dans ses parcs non clôturés et ses grands espaces.


  • Partagez

Casablanca : deux semaines de restrictions supplémentaires

C’est officiel, le gouvernement a annoncé dans un communiqué la prolongation des mesures de restrictions visant Casablanca de deux semaines supplémentaires à compter du lundi 21 septembre. Le nombre d...

Le Maroc passe commande pour les vaccins d'Astrazeneca

Le Maroc fait une nouvelle commande pour les vaccins contre le nouveau coronavirus. Un mémorandum d’entente pour l’acquisition de vaccins anti-Covid 19 produits par la Société "R-Pharm", sous licence ...

Déception et colère sont les mots d’ordre de cette rentrée scolaire

La reprise des cours en présentiel a été reportée dans plusieurs écoles du Royaume en raison de l’e...

Lutte contre le coronavirus : Tanger, le modèle à suivre

La ville du Détroit a connu une large amélioration de sa situation épidémiologique durant ce mois d...

Étude sur l’immunité collective au Maroc : 0,7% de la population a des anticorps

Ce jeudi 17 septembre, le ministère de la Santé a publié les résultats préliminaires d’une étude de séroprévalence recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette investigation,...

La mort du petit Adnane vue par les hebdos

Le triste destin du petit Adnan Bouchouf, disparu le 7 septembre 2020 et retrouvé violé et enterré ...